Votre compte

Alexander Graham Bell


Alexander Graham Bell naît en Écosse où il enseigne à parler à des sourds. Son intérêt pour l’enseignement le conduit à développer des outils pour faciliter la communication orale. Après la mort de ses deux frères, il suit ses parents qui émigrent en Ontario. Il va ensuite s’installer à Boston, centre de recherche scientifique très vivant en cette fin de 19e siècle. L’invention du téléphone lui assure gloire et postérité mais comme tout grand inventeur, il mènera des recherches dans de nombreux domaines : électricité, médecine, aéronautique. Il vivra de nombreuses années à Baddeck, en Nouvelle-Écosse, où il s’éteindra après une vie exceptionnelle.

Ce livre est classé dans les catégories :

9,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Alexander Graham Bell”

Fiche technique

Résumé

Alexander Graham Bell naît en Écosse où il enseigne à parler à des sourds. Son intérêt pour l’enseignement le conduit à développer des outils pour faciliter la communication orale. Après la mort de ses deux frères, il suit ses parents qui émigrent en Ontario. Il va ensuite s’installer à Boston, centre de recherche scientifique très vivant en cette fin de 19e siècle. L’invention du téléphone lui assure gloire et postérité mais comme tout grand inventeur, il mènera des recherches dans de nombreux domaines : électricité, médecine, aéronautique. Il vivra de nombreuses années à Baddeck, en Nouvelle-Écosse, où il s’éteindra après une vie exceptionnelle.

Biographie d’Alain Raimbault

«Jacques Cartier prépare minutieusement son premier voyage. Comme il est soutenu par le roi de France, il parvient à lever son équipage. Le 20 avril 1534, il assiste à la messe et au sortir de l’église, toute la ville l’accompagne sur les quais. La foule en liesse veut assister au départ de ce grand personnage auquel rien ne résiste. Il appareille avec deux navires ornés du drapeau fleurdelisé, symbole de la royauté. C’est le départ pour la grande aventure. En moins de trois semaines d’une traversée assez tranquille, Jacques Cartier passe au large de Terre-Neuve. Comme les glaces lui barrent le chemin, il se réfugie dans une crique. Le 21 mai, il repart plein nord. Il découvre alors une île couverte d’oiseaux, qu’on nomme aujourd’hui Fous de Bassan. Un peu plus tard, le navigateur croise un ours sur son chemin. Dans son premier récit de voyage, il le décrit comme “grand comme une vache, aussi blanc qu’un singe”.» Adeline Lamarre est québécoise. Elle aime demeurer près de l’eau, d’où son attachement pour le Québec, terre de lacs et de rivières. Son intérêt pour l’illustration est une véritable vocation. Pour elle, rien n’est plus fascinant que de donner vie à des personnages, des récits et des lieux imprégnés de magie. Guidée par une vision créatrice, le processus même de transformer la matière, lui semble parfois tout droit sorti d’un livre de sorcellerie. En cette époque où le digital est roi, Adeline vogue à contre-courant, ne travaillant que les médiums traditionnels, avec une prédilection pour l’encre, l’acrylique et l’aquarelle. Ce qui ne l’empêche pas de maîtriser toutes les technologies informatiques nécessaires à son art. Adeline est aussi une bédéiste de talent, qui explore des mondes étranges et fantastiques où elle se met en scène. Elle vit à Montréal.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire