Votre compte

Amok ou le Fou de Malaisie


Souvent présentée dans un triptyque, Amok est sans doute la nouvelle la plus célèbre de Stefan Zweig sur l’enfer de la passion. Les classiques du 38 ont choisi de mettre en lumière ce texte singulier, récit d’un jeune médecin, qui dans la jungle malaise, voit sa vie basculer en un instant, en une rencontre. Une femme, une inconnue, éveille en lui une passion folle et tragique à laquelle il ne peut se soustraire.
« La nouvelle Amok y appartient aussi - aux plus grandes tragédies de la vie moderne, de l’éternelle humanité - avec son odeur de fièvre, de sang, de passion et de délire malais » écrivait Romain Rolland dans la préface de la première édition française en 1926.

Ce livre est classé dans les catégories :

1,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Amok ou le Fou de Malaisie”

Fiche technique

Résumé

Souvent présentée dans un triptyque, Amok est sans doute la nouvelle la plus célèbre de Stefan Zweig sur l’enfer de la passion. Les classiques du 38 ont choisi de mettre en lumière ce texte singulier, récit d’un jeune médecin, qui dans la jungle malaise, voit sa vie basculer en un instant, en une rencontre. Une femme, une inconnue, éveille en lui une passion folle et tragique à laquelle il ne peut se soustraire.
« La nouvelle Amok y appartient aussi - aux plus grandes tragédies de la vie moderne, de l’éternelle humanité - avec son odeur de fièvre, de sang, de passion et de délire malais » écrivait Romain Rolland dans la préface de la première édition française en 1926.

Biographie de Stefan Zweig

Né à Vienne en 1881, fils d’un industriel, Stefan Zweig a pu étudier en toute liberté l’histoire, les belles-lettres et la philosophie. Grand humaniste, ami de Romain Rolland, d’Émile Verhaeren et de Sigmund Freud, il a exercé son talent dans tous les genres (traductions, poèmes, romans, pièces de théâtre) mais a surtout excellé dans l’art de la nouvelle (La Confusion des sentiments, Vingt-quatre heures de la vie d’une femme), l’essai et la biographie (Marie-Antoinette, Fouché,Magellan...). Désespéré par la montée du nazisme, il fuit l’Autriche en 1934, se réfugie en Angleterre puis aux États-Unis. En 1942, il se suicide avec sa femme à Petrópolis, au Brésil.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire