Votre compte

Au pays des rêves noirs


En 1936, Antonin Artaud traverse l’Atlantique pour se rendre au Mexique. À son retour, il décrit dans Les Tarahumaras ce qui sera sans doute l’une des expériences les plus stupéfiantes de son existence : sa découverte de la mystérieuse tribu indienne des Tarahumaras et le « rite érotique du peyotl ». Ces traditions ancestrales aimantent le jeune narrateur au point de partir à son tour sur les traces du poète et des Tarahumaras. Presque un siècle après Artaud, il débarque au cœur de la Sierra Tarahumara. Tout le fascine dans cette civilisation ancestrale qui vit en dehors du progrès : les canyons inaccessibles, la terre sacrée, la forêt tropicale, les ciels bas, le culte de ce soleil métaphysique, les rites magiques pour connecter les hommes aux dieux… En 2017, la réalité qui lui saute au visage est à l’opposé du monde décrit par Artaud. Le tourisme, le trafic de drogue, l’alcool ont tout perverti. Les rêves ne sont plus qu’un mirage. Alors se pose la question de la fin d’un monde, d’un rêve. Cette civilisation collective et fantastique s’est-elle totalement évanouie ? Tout a-t-il vraiment disparu ou reste-t-il quelques résidus de magie ?

Ce livre est classé dans les catégories :

12,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Au pays des rêves noirs”

Fiche technique

Résumé

En 1936, Antonin Artaud traverse l’Atlantique pour se rendre au Mexique. À son retour, il décrit dans Les Tarahumaras ce qui sera sans doute l’une des expériences les plus stupéfiantes de son existence : sa découverte de la mystérieuse tribu indienne des Tarahumaras et le « rite érotique du peyotl ». Ces traditions ancestrales aimantent le jeune narrateur au point de partir à son tour sur les traces du poète et des Tarahumaras. Presque un siècle après Artaud, il débarque au cœur de la Sierra Tarahumara. Tout le fascine dans cette civilisation ancestrale qui vit en dehors du progrès : les canyons inaccessibles, la terre sacrée, la forêt tropicale, les ciels bas, le culte de ce soleil métaphysique, les rites magiques pour connecter les hommes aux dieux… En 2017, la réalité qui lui saute au visage est à l’opposé du monde décrit par Artaud. Le tourisme, le trafic de drogue, l’alcool ont tout perverti. Les rêves ne sont plus qu’un mirage. Alors se pose la question de la fin d’un monde, d’un rêve. Cette civilisation collective et fantastique s’est-elle totalement évanouie ? Tout a-t-il vraiment disparu ou reste-t-il quelques résidus de magie ?

Biographie de Felix Macherez

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire