Votre compte

Caldéron - Revue critique des travaux d'érudition publiés en Espagne à l'occasion du second centenaire de la mort du poète


A l’occasion des fêtes du second centenaire de Calderon, on a beaucoup écrit sur les bords du Manzanares et ailleurs en Espagne. Il y a eu, comme bien l’on pense, grande consommation d’adjectifs, profusion de sonnets, d’octaves et de décimes, de discours académiques empanachés, d’études littéraires et biographiques « à grands traits » sur le poète, que la plupart des Espagnols tiennent désormais pour leur « poète national par excellence. » Cette apothéose me semble le fruit d’une exagération ; je ne crois pas que le génie poétique de la nation se soit à ce point incarné dans Calderon, ni même que l’auteur de La vida es sueño puisse passer pour le représentant le plus éminent de la littérature dramatique espagnole.

Fruit d’une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

Ce livre est classé dans les catégories :

3,49 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Caldéron - Revue critique des travaux d'érudition publiés en Espagne à l'occasion du second centenaire de la mort du poète”

Fiche technique

  • Auteur : Alfred Morel-Fatio
  • Éditeur : Collection XIX
  • Date de parution : 06/10/16
  • EAN : 9782346111664
  • Format : Multi-format
  • Nombre de pages: 86
  • Protection : NC

Résumé

A l’occasion des fêtes du second centenaire de Calderon, on a beaucoup écrit sur les bords du Manzanares et ailleurs en Espagne. Il y a eu, comme bien l’on pense, grande consommation d’adjectifs, profusion de sonnets, d’octaves et de décimes, de discours académiques empanachés, d’études littéraires et biographiques « à grands traits » sur le poète, que la plupart des Espagnols tiennent désormais pour leur « poète national par excellence. » Cette apothéose me semble le fruit d’une exagération ; je ne crois pas que le génie poétique de la nation se soit à ce point incarné dans Calderon, ni même que l’auteur de La vida es sueño puisse passer pour le représentant le plus éminent de la littérature dramatique espagnole.

Fruit d’une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

Biographie d’Alfred Morel-Fatio

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire