Votre compte

Célébration de la bernique


« Gwenn-Aël Bolloré est un breton comme son nom l’indique et à ce titre il aime la mer donc la navigation, donc la pêche, donc les îles... Il a plus d’un tour dans son sac, dont un tour d’esprit scientifique qui ne contredit en rien les autres. On peut s’intéresser à tout en ne s’intéressant à rien et on peut, durant tout un livre, ne s’intéresser qu’à un innocent petit mollusque... La bernique, ce petit animal si répandu sur nos côtes océaniques et si rare dans les restaurants, a permis à son observateur de tomber pour notre plaisir dans le crime de polygamie. Car il l’aime sa bernique de multiples manières ; il l’aime pour ce qu’elle représente dans l’ordre des êtres vivants, pour son mode de vie, balancée par le mouvement des marées, pour les services inattendus qu’elle peut rendre, grâce à son pied, aux pieds des hommes et à leurs yeux, pour l’étymologie celtique et guerrière de son nom ; il l’aime aussi en beignet, en omelette, en feuilleté... Comme si toutes ces preuves d’amour ne suffisaient pas, l’auteur en a donné une autre à la bernique dont il à fait une héroïne légendaire. Ces contes, je suis tenté de les lire comme des légendes bien qu’elles ne nous aient pas été transmises par les siècles. Bolloré est un savant, un pêcheur, un cuisinier mais il est aussi une âme sensible faite pour vibrer à tous les vents atlantiques... »

Ce livre est classé dans les catégories :

7,49 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Célébration de la bernique”

Fiche technique

Résumé

« Gwenn-Aël Bolloré est un breton comme son nom l’indique et à ce titre il aime la mer donc la navigation, donc la pêche, donc les îles... Il a plus d’un tour dans son sac, dont un tour d’esprit scientifique qui ne contredit en rien les autres. On peut s’intéresser à tout en ne s’intéressant à rien et on peut, durant tout un livre, ne s’intéresser qu’à un innocent petit mollusque... La bernique, ce petit animal si répandu sur nos côtes océaniques et si rare dans les restaurants, a permis à son observateur de tomber pour notre plaisir dans le crime de polygamie. Car il l’aime sa bernique de multiples manières ; il l’aime pour ce qu’elle représente dans l’ordre des êtres vivants, pour son mode de vie, balancée par le mouvement des marées, pour les services inattendus qu’elle peut rendre, grâce à son pied, aux pieds des hommes et à leurs yeux, pour l’étymologie celtique et guerrière de son nom ; il l’aime aussi en beignet, en omelette, en feuilleté... Comme si toutes ces preuves d’amour ne suffisaient pas, l’auteur en a donné une autre à la bernique dont il à fait une héroïne légendaire. Ces contes, je suis tenté de les lire comme des légendes bien qu’elles ne nous aient pas été transmises par les siècles. Bolloré est un savant, un pêcheur, un cuisinier mais il est aussi une âme sensible faite pour vibrer à tous les vents atlantiques... »

Biographie de Gwenn-Aël Bolloré

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire