Votre compte

Circuit. Vol. 26 No. 1, 2016


Consacrer un numéro à John Rea n’est pas chose aisée : si les collaborateurs de Circuit ont l’habitude de traduire en mots les sons inouïs d’œuvres de création, le musicien qu’est Rea est tout sauf silencieux quant aux couches de significations que recouvrent ses œuvres. Parmi les articles de ce numéro, nous découvrons un portrait intellectuel de ce « musicien-pensif » de façon hautement originale, soit en parcourant la bibliothèque du compositeur. Dans l’enquête préparée par Maxime McKinley, divers acteurs de la scène canadienne de musique contemporaine partagent leurs souvenirs de leur ami, mentor, collègue et/ou collaborateur. Mais la charpente du numéro siège au creux de deux articles signés par John Rea lui-même : deux entretiens avec le musicologue renommé Ferdinand Larven Niemantz, prolongeant de la sorte un premier dialogue publié dans le vol. 9, no 2 (1998) de la revue. Les illustrations de Nicholas Voeikoff-Erens complètent le dossier thématique par un jeu sur une mise en abyme des numéros de Circuit : quel meilleur hommage est-il possible de concevoir pour ce compositeur porteur de masques?
7,00 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Circuit. Vol. 26 No. 1, 2016”

Fiche technique

Résumé

Consacrer un numéro à John Rea n’est pas chose aisée : si les collaborateurs de Circuit ont l’habitude de traduire en mots les sons inouïs d’œuvres de création, le musicien qu’est Rea est tout sauf silencieux quant aux couches de significations que recouvrent ses œuvres. Parmi les articles de ce numéro, nous découvrons un portrait intellectuel de ce « musicien-pensif » de façon hautement originale, soit en parcourant la bibliothèque du compositeur. Dans l’enquête préparée par Maxime McKinley, divers acteurs de la scène canadienne de musique contemporaine partagent leurs souvenirs de leur ami, mentor, collègue et/ou collaborateur. Mais la charpente du numéro siège au creux de deux articles signés par John Rea lui-même : deux entretiens avec le musicologue renommé Ferdinand Larven Niemantz, prolongeant de la sorte un premier dialogue publié dans le vol. 9, no 2 (1998) de la revue. Les illustrations de Nicholas Voeikoff-Erens complètent le dossier thématique par un jeu sur une mise en abyme des numéros de Circuit : quel meilleur hommage est-il possible de concevoir pour ce compositeur porteur de masques?

Biographie de John Rea

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire