Votre compte

Correspondance


C'est en 1979 que Guy Debord décide, une première fois, de quitter un Paris qui à ses yeux avait, depuis longtemps déjà, tout perdu de son charme.

Si le siège de l'état-major s'est déplacé, l'état de guerre, pour lui, reste permanent : depuis la situation en Italie, dont il donne une analyse lucide dans sa Préface à la quatrième édition italienne de «La Société du spectacle», jusqu'à celle de l'Espagne de l'après-franquisme, qui le conduit à mener campagne en faveur des «autono­mes» emprisonnés à Ségovie, le tout entrecoupé de «jours tranquilles» passés ici ou là, durant lesquels conseils, traductions et publications se succèdent. Le 5 mars 1984, le mystérieux assassinat de son ami éditeur le pousse dans un nouveau type de combat, cette fois contre une presse particulièrement déchaînée et hostile.

De ces années pleines de bruit et de fureur en tout genre, beaucoup de choses vont être retenues et analysées qui alimen­teront les prochains Commentaires sur la société du spectacle.

Ce livre est classé dans les catégories :

30,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Correspondance”

Fiche technique

  • Auteur : Guy Debord
  • Éditeur : Fayard
  • Date de parution : 31/01/07
  • EAN : 9782213645667
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 496
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

C'est en 1979 que Guy Debord décide, une première fois, de quitter un Paris qui à ses yeux avait, depuis longtemps déjà, tout perdu de son charme.

Si le siège de l'état-major s'est déplacé, l'état de guerre, pour lui, reste permanent : depuis la situation en Italie, dont il donne une analyse lucide dans sa Préface à la quatrième édition italienne de «La Société du spectacle», jusqu'à celle de l'Espagne de l'après-franquisme, qui le conduit à mener campagne en faveur des «autono­mes» emprisonnés à Ségovie, le tout entrecoupé de «jours tranquilles» passés ici ou là, durant lesquels conseils, traductions et publications se succèdent. Le 5 mars 1984, le mystérieux assassinat de son ami éditeur le pousse dans un nouveau type de combat, cette fois contre une presse particulièrement déchaînée et hostile.

De ces années pleines de bruit et de fureur en tout genre, beaucoup de choses vont être retenues et analysées qui alimen­teront les prochains Commentaires sur la société du spectacle.

Biographie de Guy Debord

Guy Debord (28 décembre 1931 - 30 novembre 1994) est écrivain, théoricien et cinéaste. Il a participé à la fondation de l'Internationale situationniste (IS), dont il a dirigé la revue (rééditée en 1997 par les éditions Fayard, de même que La Véritable Scission en 1998).Guy Debord est sans doute le penseur révolutionnaire le plus important de la deuxième moitié du xxe siècle. Il est notamment l'auteur de La Société du spectacle en 1967, de Commentaires sur la société du spectacle en 1988 (réédités par Gallimard en 1992), de Panégyrique 1 et 2 (Gallimard, 1993/Fayard, 1997). Les éditions Fayard ont publié Le Marquis de Sade a des yeux de fille en 2004, ainsi que, entre 1999 et 2007, six volumes de sa correspondance.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire