Votre compte

Correspondance, volume 5


« L'époque ne demande plus seulement de répondre vaguement à la question "Que faire ?" [...] II s'agit maintenant, si l'on veut rester dans le courant, de répondre, presque chaque semaine, à la question : "Que se passe-t-il ?" [...]

Le travail principal qui me paraît à envisager maintenant - comme contraire complémentaire de La Société du spectacle qui a décrit l'aliénation figée (et la négociation qui y était implicite) -, c'est la théorie de l'action historique. C'est faire avancer, dans son moment qui est venu, la théorie stratégique. À ce stade, et pour parler ici schématiquement, les théoriciens de base à reprendre et développer ne sont plus tant Hegel, Marx et Lautréamont que Thucydide-Machiavel-Clausewitz. »

On verra, pour ce faire, comment tout au long de ces six années d'une correspondance riche en analyses et en projets divers - l'étroite collaboration qui s'est établie entre un éditeur et son auteur a rendu possible cette nouvelle stratégie. C'est ainsi que, par la voie du cinéma, Gérard Lebovici offrait à Guy Debord un champ plus vaste où il serait libre de s'exprimer. Trois films seront réalisés durant cette période.

Ce livre est classé dans les catégories :

30,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Correspondance, volume 5”

Fiche technique

  • Auteur : Guy Debord
  • Éditeur : Fayard
  • Date de parution : 05/10/05
  • EAN : 9782213645650
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 504
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

« L'époque ne demande plus seulement de répondre vaguement à la question "Que faire ?" [...] II s'agit maintenant, si l'on veut rester dans le courant, de répondre, presque chaque semaine, à la question : "Que se passe-t-il ?" [...]

Le travail principal qui me paraît à envisager maintenant - comme contraire complémentaire de La Société du spectacle qui a décrit l'aliénation figée (et la négociation qui y était implicite) -, c'est la théorie de l'action historique. C'est faire avancer, dans son moment qui est venu, la théorie stratégique. À ce stade, et pour parler ici schématiquement, les théoriciens de base à reprendre et développer ne sont plus tant Hegel, Marx et Lautréamont que Thucydide-Machiavel-Clausewitz. »

On verra, pour ce faire, comment tout au long de ces six années d'une correspondance riche en analyses et en projets divers - l'étroite collaboration qui s'est établie entre un éditeur et son auteur a rendu possible cette nouvelle stratégie. C'est ainsi que, par la voie du cinéma, Gérard Lebovici offrait à Guy Debord un champ plus vaste où il serait libre de s'exprimer. Trois films seront réalisés durant cette période.

Biographie de Guy Debord

Guy Debord (28 décembre 1931 - 30 novembre 1994) est écrivain, théoricien et cinéaste. Il a participé à la fondation de l'Internationale situationniste (IS), dont il a dirigé la revue (rééditée en 1997 par les éditions Fayard, de même que La Véritable Scission en 1998).Guy Debord est sans doute le penseur révolutionnaire le plus important de la deuxième moitié du xxe siècle. Il est notamment l'auteur de La Société du spectacle en 1967, de Commentaires sur la société du spectacle en 1988 (réédités par Gallimard en 1992), de Panégyrique 1 et 2 (Gallimard, 1993/Fayard, 1997). Les éditions Fayard ont publié Le Marquis de Sade a des yeux de fille en 2004, ainsi que, entre 1999 et 2007, six volumes de sa correspondance.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire