Votre compte

Court traité des sensations


'Au fond, on ne peut rien dire de la sensation, sinon qu'elle nous comble. Mais quel vide en nous remplit-elle ? Que peut-on dire du parfum d'une fleur, sinon qu'il nous enchante ? Il n'a pas été créé pour nous et nous en prenons pourtant notre part, d'autant plus fortement peut-ętre que, contrairement ŕ l'insecte, nous trouvons en lui un univers libéré de la nécessité. De quelle harmonie le corps est-il le temple qui, si nous étions un peu plus sűrs de nous et plus attentifs aux sensations qui nous traversent, pourrait nous faire pressentir la nature de ce que sont les dieux ?' Ce livre, écrit dans la tradition de l'érudition libertine, recherche les traces d'un certain savoir fondé sur les sens. En une suite de digressions apparemment capricieuses, créant tout un réseau d'échos entre chaque thčme, il chemine, de la statue de marbre de Condillac aux cires de la Specola de Florence, du clavecin de Diderot ŕ un sex-shop de la rue Saint-Denis, d'une gravure de Rembrandt ŕ une peinture de Vermeer. C'est bien de rencontres qu'il s'agit, dessinées comme 'en passant' d'un trait lumineux. C'est aussi un roman d'apprentissage, oů l'auteur retrouve une identité et un nom.
12,50 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Court traité des sensations”

Fiche technique

Résumé

'Au fond, on ne peut rien dire de la sensation, sinon qu'elle nous comble. Mais quel vide en nous remplit-elle ? Que peut-on dire du parfum d'une fleur, sinon qu'il nous enchante ? Il n'a pas été créé pour nous et nous en prenons pourtant notre part, d'autant plus fortement peut-ętre que, contrairement ŕ l'insecte, nous trouvons en lui un univers libéré de la nécessité. De quelle harmonie le corps est-il le temple qui, si nous étions un peu plus sűrs de nous et plus attentifs aux sensations qui nous traversent, pourrait nous faire pressentir la nature de ce que sont les dieux ?' Ce livre, écrit dans la tradition de l'érudition libertine, recherche les traces d'un certain savoir fondé sur les sens. En une suite de digressions apparemment capricieuses, créant tout un réseau d'échos entre chaque thčme, il chemine, de la statue de marbre de Condillac aux cires de la Specola de Florence, du clavecin de Diderot ŕ un sex-shop de la rue Saint-Denis, d'une gravure de Rembrandt ŕ une peinture de Vermeer. C'est bien de rencontres qu'il s'agit, dessinées comme 'en passant' d'un trait lumineux. C'est aussi un roman d'apprentissage, oů l'auteur retrouve une identité et un nom.

Biographie de Jean Clair

C'est par ce titre, en 1983, que Jean Clair s'est imposé comme le critique le plus virulent, de l'intérieur, de la modernité ou postmodernité artistique. Depuis lors, ces conclusions ont inspiré tout une littérature sur les promesses et désillusions du monde moderne.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire