Votre compte

D'un enfer à l'autre : Ils étaient d'un convoi pour Auschwitz...


Comprimés à cent et plus par wagon à bestiaux, la victoire paraît lointaine à André Bessière et aux quelque 1 700 prisonniers qui, le 27 avril 1944, entreprennent un hallucinant voyage à travers l’Europe. Beaucoup sont morts ou ont perdu la raison lorsqu’ils débarquent à Auschwitz-Birkenau. Immédiatement tatoués d’un matricule, sur l’avant-bras gauche, les survivants découvrent aussitôt l’insoutenable réalité concentrationnaire. Auschwitz-Birkenau et son industrie de la mort, Buchenwald et sa résistance clandestine, Flossenbürg et ses sadiques kapos verts défileront sous nos yeux. Dans le sillage d’André Bessière, le lecteur suivra la cruelle épreuve de ces déportés, jusqu’à Theresienstadt où sévit la machiavélique supercherie du « ghetto privilégié ». Pendant ce temps, des débarquements de Normandie et de Provence, en passant par Paris, l’Alsace et Strasbourg, les soldats de la liberté affrontent une longue et meurtrière campagne avant d’ouvrir les portes des camps, la plupart vidés en catastrophe à leur approche. Les évacuations s’effectuent sous la férule de bourreaux ne cherchant qu’à fuir. Pénétrés du sentiment confus, et contradictoire, que les détenus vivants leur servent de caution, alors que la lenteur de leur marche les prive de toute possibilité d’échapper aux ennemis, ils abattent systématiquement tous les traînards. D’Auschwitz à Gleiwitz, de Buchenwald à Flossenbürg et de Flossenbürg à Cham, d’énormes pertes jalonnent ces marches de la mort. Malgré les horreurs humaines et la mort qui plane tout au long de l’ouvrage, D’un enfer à l’autre demeure un livre d’espoir et de foi en l’avenir.

Ce livre est classé dans les catégories :

8,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “D'un enfer à l'autre : Ils étaient d'un convoi pour Auschwitz...”

Fiche technique

Résumé

Comprimés à cent et plus par wagon à bestiaux, la victoire paraît lointaine à André Bessière et aux quelque 1 700 prisonniers qui, le 27 avril 1944, entreprennent un hallucinant voyage à travers l’Europe. Beaucoup sont morts ou ont perdu la raison lorsqu’ils débarquent à Auschwitz-Birkenau. Immédiatement tatoués d’un matricule, sur l’avant-bras gauche, les survivants découvrent aussitôt l’insoutenable réalité concentrationnaire. Auschwitz-Birkenau et son industrie de la mort, Buchenwald et sa résistance clandestine, Flossenbürg et ses sadiques kapos verts défileront sous nos yeux. Dans le sillage d’André Bessière, le lecteur suivra la cruelle épreuve de ces déportés, jusqu’à Theresienstadt où sévit la machiavélique supercherie du « ghetto privilégié ». Pendant ce temps, des débarquements de Normandie et de Provence, en passant par Paris, l’Alsace et Strasbourg, les soldats de la liberté affrontent une longue et meurtrière campagne avant d’ouvrir les portes des camps, la plupart vidés en catastrophe à leur approche. Les évacuations s’effectuent sous la férule de bourreaux ne cherchant qu’à fuir. Pénétrés du sentiment confus, et contradictoire, que les détenus vivants leur servent de caution, alors que la lenteur de leur marche les prive de toute possibilité d’échapper aux ennemis, ils abattent systématiquement tous les traînards. D’Auschwitz à Gleiwitz, de Buchenwald à Flossenbürg et de Flossenbürg à Cham, d’énormes pertes jalonnent ces marches de la mort. Malgré les horreurs humaines et la mort qui plane tout au long de l’ouvrage, D’un enfer à l’autre demeure un livre d’espoir et de foi en l’avenir.

Biographie d’André Bessière

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire