Votre compte

Des histoires de musique et une de silence


Une compositrice de jingles publicitaires en panne d’inspiration, un jeune étudiant en musique jazz et son disquaire, un chef d’orchestre détesté de son Konzertmeister, un ex-violoniste qui cherche à faire taire le « boucan dans sa tête », une muse qui s’abandonne corps et âme dans un set de musique électro, un violoncelliste reclus pour qui jouer n’est que douleur, et une femme qui trace l’inventaire musical et sonore d’une vie à mi-parcours.

Ce livre est classé dans les catégories :

9,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Des histoires de musique et une de silence”

Fiche technique

Résumé

Une compositrice de jingles publicitaires en panne d’inspiration, un jeune étudiant en musique jazz et son disquaire, un chef d’orchestre détesté de son Konzertmeister, un ex-violoniste qui cherche à faire taire le « boucan dans sa tête », une muse qui s’abandonne corps et âme dans un set de musique électro, un violoncelliste reclus pour qui jouer n’est que douleur, et une femme qui trace l’inventaire musical et sonore d’une vie à mi-parcours.

Biographie de Caroline Allard

Caroline Allard a des enfants et a commencé à écrire Les chroniques d'une mère indigne (Septentrion, 2007 et 2009) après un huit millième changement de couche. Elle a une vie sexuelle et a eu l’idée de Pour en finir avec le sexe (Septentrion, 2011) en pratiquant un soixante-neuf. Elle a aussi des cheveux et a élaboré l’intrigue d’Universel Coiffure pendant qu’un technicien au shampoing lui prodiguait malhabilement un massage du cuir chevelu. Il s’agit de son premier roman. Catherine Fouron est l’auteure du blogue Journal d’une insomniaque – conversations avec mon hamster, qu’elle nourrit depuis 2010 et qui a servi d’inspiration au roman du même nom. Elle a collaboré au défunt webzine Mères et Cie dans lequel elle signait les « Chroniques d’une mère parfaite ». Elle habite Montréal avec ses deux enfants. Journal d’une insomniaque est son premier roman. Marie-Chantale Gariepy est l’auteure de quatre romans, trois livres jeunesse et plusieurs nouvelles. Elle est de ces auteurs qui finissent par s’imposer avec le temps. Depuis presque dix ans, elle s’est fidélisé ses lecteurs, d’abord avec Sparadrap (2005) puis Dredio (2008) et Gina (2009) en façonnant des univers très singuliers. Elle a également scénarisé, signé des articles pour des revues et dirigé le magazine EGO. En 2008, elle obtient le Prix Joseph S. Stauffer qui souligne l’excellence d’un artiste dans sa discipline, et la même année, Dredio (Marchand de Feuilles) est finaliste au Prix France-Québec. Née en 1975, Marie-Chantale Gariepy vit à Montréal avec sa famille. Michel-Olivier Gasse est né en 1977 à Ste-Anne-des-Monts, en Gaspésie. Il est actif sur la scène musicale québécoise depuis une quinzaine d’années en tant que bassiste pour Vincent Vallières, Dany Placard et Chantal Archambault. Il est bassiste, chanteur et auteur-compositeur au sein du groupe Caloon Saloon et contribue à de nombreux autres projets. Depuis janvier 2012, il tient un blogue sur voir.ca où ses voisins occupent, bien malgré eux, les rôles principaux. Claudia Larochelle est journaliste depuis dix ans. Elle écrit dans la section culturelle de Rue Frontenac et collabore à différentes publications, à la télévision et à la radio, notamment à Radio-Canada. L’écriture de fiction et la lecture font partie de sa vie peuplée de rêves, de chats et de plaisirs gourmands. Elsa Pépin est recherchiste aux émissions Vous m’en lirez tant et La Librairie francophone à la Première Chaîne de Radio-Canada. Critique littéraire et auteure, elle a signé de nombreux articles dans plusieurs publications. Elle a récemment publié des nouvelles dans les revues Moebius et Zinc, et travaille actuellement à un projet de roman.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire