Votre compte

Dictionnaire de la résolution amiable des différends


Cet ouvrage – qui comporte quelque 200 lexies allant de Accès à la médiation à Zone d’accord possible – a pour objectif général de présenter les avantages de la résolution amiable des différends en matière civile, et pour objectif particulier d’inciter les parties, par la médiation, à se réapproprier leur différend. Les modes amiables, fondés sur le consensualisme, doivent intervenir le plus en amont possible, sur un autre plan que celui fondé sur le syllogisme juridique cher à la justice traditionnelle, pour prévenir ou surmonter le litige en s’attelant aux faces cachées du conflit : les sentiments, préoccupations, motivations, émotions, valeurs, besoins, intérêts, etc.

Les modes amiables de résolution des différends privilégient en effet la restauration des liens entre les parties (ou leur dissolution de manière intelligente et sereine) ainsi que la recherche de solutions mutuellement avantageuses axées le plus souvent sur l’avenir. Et leurs approches, méthodes et outils ainsi que les principes qui les animent permettent d’y parvenir, par le rétablissement du dialogue et par la découverte des intérêts communs.

Ce lexique répond à des questions concrètes telles : quel est le rôle de l’avocat dans le processus ? Que signifie un aparté ? Quelles sont les différentes manières de communiquer ? Existe-t-il plusieurs types de négociations ? Comment fonctionnent les modes hybrides ? Quels sont les principes qui guident la RAD ? Il s’adresse donc aussi bien aux juristes – avocats, magistrats, arbitres, notaires et autres femmes et hommes de loi – pour les familiariser avec ce que l’on appelle la justice participative, qu’aux RH des entreprises, associations, institutions et administrations qui savent déjà que l’intérêt de l’employeur consiste à ne pas laisser pourrir une situation au détriment des employés et de l’entreprise. Il s’adresse également aux élèves ou étudiants en gestion des conflits au sein d’instituts ou d’écoles de médiation ainsi qu’à toutes celles et ceux qui, enseignants, éducateurs et assistants sociaux, ont recours à ces instruments pour ramener la paix sociale.

Ce livre est classé dans les catégories :

82,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Dictionnaire de la résolution amiable des différends”

Fiche technique

Résumé

Cet ouvrage – qui comporte quelque 200 lexies allant de Accès à la médiation à Zone d’accord possible – a pour objectif général de présenter les avantages de la résolution amiable des différends en matière civile, et pour objectif particulier d’inciter les parties, par la médiation, à se réapproprier leur différend. Les modes amiables, fondés sur le consensualisme, doivent intervenir le plus en amont possible, sur un autre plan que celui fondé sur le syllogisme juridique cher à la justice traditionnelle, pour prévenir ou surmonter le litige en s’attelant aux faces cachées du conflit : les sentiments, préoccupations, motivations, émotions, valeurs, besoins, intérêts, etc.

Les modes amiables de résolution des différends privilégient en effet la restauration des liens entre les parties (ou leur dissolution de manière intelligente et sereine) ainsi que la recherche de solutions mutuellement avantageuses axées le plus souvent sur l’avenir. Et leurs approches, méthodes et outils ainsi que les principes qui les animent permettent d’y parvenir, par le rétablissement du dialogue et par la découverte des intérêts communs.

Ce lexique répond à des questions concrètes telles : quel est le rôle de l’avocat dans le processus ? Que signifie un aparté ? Quelles sont les différentes manières de communiquer ? Existe-t-il plusieurs types de négociations ? Comment fonctionnent les modes hybrides ? Quels sont les principes qui guident la RAD ? Il s’adresse donc aussi bien aux juristes – avocats, magistrats, arbitres, notaires et autres femmes et hommes de loi – pour les familiariser avec ce que l’on appelle la justice participative, qu’aux RH des entreprises, associations, institutions et administrations qui savent déjà que l’intérêt de l’employeur consiste à ne pas laisser pourrir une situation au détriment des employés et de l’entreprise. Il s’adresse également aux élèves ou étudiants en gestion des conflits au sein d’instituts ou d’écoles de médiation ainsi qu’à toutes celles et ceux qui, enseignants, éducateurs et assistants sociaux, ont recours à ces instruments pour ramener la paix sociale.

Biographie de Martine Becker

Avocat honoraire, médiatrice agréée en matières civiles, commerciales et sociales, formatrice (notamment au sein de l’Académie Louvain) et consultante en médiation et en négociation raisonnée, associée au sein de PMR Europe, centre spécialisé dans la prévention, la gestion et la résolution de conflits.

Avocate, Médiatrice accréditée (FSA, CSMC, OMPI, TAS, par le tribunal cantonal vaudois, et la Commission fédérale de médiation en Belgique), Chargée de cours sur la négociation, la gestion des conflits et la médiation dans le domaine civil et commercial à la Faculté de droit de l’Université de Lausanne, à la HEC et à l’Ecole d’Avocature de Genève, Associée au sein de Médiale (Lausanne).

Médiateur assermenté (GE) et agréé (CSMC), membre de la Commission de préavis en matière de médiation civile et pénale du canton de Genève et de l’IMI Standards Committee (La Haye), cofondateur du GEMME-Suisse, ancien Juge au Tribunal de Genève et Président de la Commission de conciliation en matière de baux et loyers, et ancien Conseiller juridique au CICR (Suisse).

Médiatrice agréée, Maître de conférences à l’Université de Tours, Chargée d’enseignement à la Faculté de droit, Directrice du Master Conseil & Contentieux, Co-directrice de Médiation & gestion des conflits, représentante de l’Association Nationale des Médiateurs (ANM) dans la région Centre (Tours).

Avocat conseil au Barreau de Paris, Titulaire du certificat de l’Ecole de la Médiation du Barreau de Paris, Médiatrice membre de l’Association Nationale des Médiateurs (ANM), Cofondatrice d’Avomédiation (association des avocats accompagnateurs en médiation), Formatrice certifiée et praticienne de l’accompagnement du changement, Professeure associée à l’École de Management de Strasbourg en communication, gestion de conflit, négociation internationale et management interculturel (Nice, Paris).

Avocat honoraire, médiatrice agréée en matières civiles, commerciales et sociales, formatrice (notamment au sein de l’Académie Louvain) et consultante en médiation et en négociation raisonnée, associée au sein de PMR Europe, centre spécialisé dans la prévention, la gestion et la résolution de conflits.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire