Votre compte

Éthique, droit et politique (L'édition intégrale)


Ce livre numérique présente "Éthique, droit et politique (L'édition intégrale)" avec une table des matières dynamique et détaillée. Notre édition a été spécialement conçue pour votre tablette/liseuse et le texte a été relu et corrigé soigneusement.

Éthique, droit et politique est la doctrine éthique de Schopenhauer. Le droit et la politique sont un chapitre de la morale, en théorie du moins, car, dans l’application, il faut trop souvent en rabattre. A ce double point de vue aussi les idées de Schopenhauer étaient en opposition décidée avec les idées de son époque. Après que Hegel fut parvenu à convaincre l’Allemagne, pour un laps de temps assez long, de la divinité de l’État, la révolution de 1848 vint soudainement donner un étrange démenti à ce dogme nouveau.

Extrait:

« Les pseudo-philosophes de notre temps nous enseignent que l’État se propose de promouvoir les fins morales de l’homme; mais cela n’est pas vrai, c’est plutôt le contraire qui est vrai. La fin de l’homme - expression parabolique - n’est pas qu’il agisse ainsi ou autrement, car toutes les opéra operata, toutes les choses faites, sont en elles-mêmes indifférentes. Non, la fin est que la volonté, dont chaque homme est un complet spécimen, ou plutôt cette volonté même, se tourne où elle doit se tourner; que l’homme (l’union de la connaissance et de la volonté) reconnaisse cette volonté, le côté effrayant de cette volonté, qu’il se reflète dans ses actions et dans leurs horreurs. »

Arthur Schopenhauer (1788-1860) est un philosophe allemand, il se réfère à Platon, se place en unique héritier légitime de Kant, et se démarque surtout ouvertement des post-kantiens de son époque.

Ce livre est classé dans les catégories :

0,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Éthique, droit et politique (L'édition intégrale)”

Fiche technique

Résumé

Ce livre numérique présente "Éthique, droit et politique (L'édition intégrale)" avec une table des matières dynamique et détaillée. Notre édition a été spécialement conçue pour votre tablette/liseuse et le texte a été relu et corrigé soigneusement.

Éthique, droit et politique est la doctrine éthique de Schopenhauer. Le droit et la politique sont un chapitre de la morale, en théorie du moins, car, dans l’application, il faut trop souvent en rabattre. A ce double point de vue aussi les idées de Schopenhauer étaient en opposition décidée avec les idées de son époque. Après que Hegel fut parvenu à convaincre l’Allemagne, pour un laps de temps assez long, de la divinité de l’État, la révolution de 1848 vint soudainement donner un étrange démenti à ce dogme nouveau.

Extrait:

« Les pseudo-philosophes de notre temps nous enseignent que l’État se propose de promouvoir les fins morales de l’homme; mais cela n’est pas vrai, c’est plutôt le contraire qui est vrai. La fin de l’homme - expression parabolique - n’est pas qu’il agisse ainsi ou autrement, car toutes les opéra operata, toutes les choses faites, sont en elles-mêmes indifférentes. Non, la fin est que la volonté, dont chaque homme est un complet spécimen, ou plutôt cette volonté même, se tourne où elle doit se tourner; que l’homme (l’union de la connaissance et de la volonté) reconnaisse cette volonté, le côté effrayant de cette volonté, qu’il se reflète dans ses actions et dans leurs horreurs. »

Arthur Schopenhauer (1788-1860) est un philosophe allemand, il se réfère à Platon, se place en unique héritier légitime de Kant, et se démarque surtout ouvertement des post-kantiens de son époque.

Biographie d’Arthur Schopenhauer

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire