Votre compte

Extraits Rentrée littéraire Julliard 2015


En avant-première, découvrez les premiers chapitres des titres de la rentrée littéraire 2015 des éditions Julliard :
- Anne Akrich, Un mot sur Irène
- Yasmina Khadra, La dernière nuit du Raïs
- Philippe Jaenada, La petite femelle

Ce livre est classé dans les catégories :

0,00 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Extraits Rentrée littéraire Julliard 2015”

Fiche technique

Résumé

En avant-première, découvrez les premiers chapitres des titres de la rentrée littéraire 2015 des éditions Julliard :
- Anne Akrich, Un mot sur Irène
- Yasmina Khadra, La dernière nuit du Raïs
- Philippe Jaenada, La petite femelle

Biographie d’Anne AKRICH

Née à Paris en 1986, Anne Akrich est d'origine polynésienne et tunisienne. À l'âge de douze ans, elle part pour Tahiti où elle passera toute son adolescence avant de poursuivre des études de littérature à la Sorbonne. Elle a commencé un doctorat sur les adaptations cinématographiques d'À la recherche du temps perdu, l'a interrompu pour aller à New York écrire le scénario d'un long métrage de fiction avec Jerry Schatzberg, et de retour à Paris, s'est lancée dans l'écriture de son premier roman, Un mot sur Irène. Après avoir a collaboré au journal Le 1, dirigé par Éric Fottorino, elle se consacre désormais pleinement à l'écriture. En 2016, elle reçoit une bourse de la Fondation Lagardère pour son roman Il faut se méfier des hommes nus, Prix de la Petite Maison de Nice. Elle publie en 2018 Traité de savoir-rire à l'usage des embryons, puis l'année suivante, toujours aux éditions Julliard, Un monde nouveau.

Philippe Jaenada est né en 1964. Il a publié chez Julliard Le Chameau sauvage (prix de Flore 1997 et prix Alexandre-Vialatte), adapté au cinéma par Luc Pagès sous le titre À + Pollux ; Néfertiti dans un champ de canne à sucre (1999) ; La Grande à bouche molle (2001) ; chez Grasset, Le Cosmonaute (2002), Vie et mort de la jeune fille blonde (2004), Plage de Manaccora, 16 h 30 (2009), et La Femme et l'Ours (2011). Depuis Sulak (Julliard, 2013) qui a reçu le Prix d'une vie 2013 (décerné par Le Parisien Magazine) et le Grand Prix des lycéennes de ELLE en 2014, il a publié La Petite Femelle (2015) et La Serpe, prix Femina 2017.

Yasmina Khadra, de son vrai nom, Mohammed Moulessehoul, est né dans le Sahara algérien. Consacré à deux reprises par l'Académie française, salué par des prix Nobel (Gabriel Garcia Marquez, J. M. Coetze, Orhan Pamuk), Yasmina Khadra est traduit dans une cinquantaine de pays et a su toucher des millions de lecteurs. Adaptés au théâtre (en Amérique latine, Europe et Afrique) et en bandes dessinées, certains de ses livres sont aussi portés à l'écran (Morituri ; Ce que le jour doit à la nuit ; L'Attentat). Yasmina Khadra a aussi co-signé les scenarios de La Voie de l'ennemi, avec Forest Whitaker et Harvey Keitel, et de La Route d'Istanbul, tous deux réalisés par Rachid Bouchareb. Ce que le jour doit à la nuit a été adapté au cinéma par Alexandre Arcady en 2012. L'Attentat a reçu, entre autres, le prix des Libraires 2006 et a été traduit dans 36 pays. Son adaptation cinématographique par Ziad Doueiri est sortie sur les écrans en 2013. Le film d'animation de Zabou Breitman et Eléa Gobbé-Mévellec Les Hirondelles de Kaboul, a été présenté à Cannes en 2019 dans la prestigieuse sélection Un certain regard. À 64 ans, Yasmina Khadra prône l'éveil à un monde meilleur, malgré le naufrage des consciences et le choc des mentalités.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire