Votre compte

Histoire artistique des ordres mendiants


C’est au XIIIe siècle que saint François d’Assise et saint Dominique créent respectivement leur ordre, fondé sur la pauvreté et la simplicité. Mais rapidement, le rayonnement spirituel des Franciscains et Dominicains devient tel que leurs couvents reçoivent d’importantes donations. L’enrichissement des Mendiants leur permettra de devenir bientôt les commanditaires d’oeuvres d’art majeures, tant en peinture qu’en architecture : Giotto, Sassetta, Fra Angelico sont quelques-uns de ces artistes qui travaillèrent à la gloire de Dieu sous leurs directives, illustrant la vie de Jésus ou celle des saints, tandis que s’élevaient les basiliques d’Assise ou de Santa Croce à Florence. L’historien de l’art Louis Gillet (1876-1943) expose ainsi dans cet ouvrage l’influence déterminante qu’ont exercée les Mendiants dans l’iconographie religieuse, en Italie comme dans le reste de l’Europe : passions, douleurs, miséricorde, danses macabres, le vocabulaire iconographique s’enrichit grâce à eux au cours des siècles, pour finir en apothéose avec Rembrandt, Rubens ou Murillo. Précis et pédagogue, l’auteur s’exprime avec une rare empathie qui confère toute sa singularité à cet ouvrage.

Ce livre est classé dans les catégories :

17,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Histoire artistique des ordres mendiants”

Fiche technique

  • Auteur : Louis Gillet
  • édité par : Bertrand Cosnet
  • Éditeur : Klincksieck
  • Date de parution : 14/09/17
  • EAN : 9782252041031
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 314
  • Protection : Digital Watermarking

Résumé

C’est au XIIIe siècle que saint François d’Assise et saint Dominique créent respectivement leur ordre, fondé sur la pauvreté et la simplicité. Mais rapidement, le rayonnement spirituel des Franciscains et Dominicains devient tel que leurs couvents reçoivent d’importantes donations. L’enrichissement des Mendiants leur permettra de devenir bientôt les commanditaires d’oeuvres d’art majeures, tant en peinture qu’en architecture : Giotto, Sassetta, Fra Angelico sont quelques-uns de ces artistes qui travaillèrent à la gloire de Dieu sous leurs directives, illustrant la vie de Jésus ou celle des saints, tandis que s’élevaient les basiliques d’Assise ou de Santa Croce à Florence. L’historien de l’art Louis Gillet (1876-1943) expose ainsi dans cet ouvrage l’influence déterminante qu’ont exercée les Mendiants dans l’iconographie religieuse, en Italie comme dans le reste de l’Europe : passions, douleurs, miséricorde, danses macabres, le vocabulaire iconographique s’enrichit grâce à eux au cours des siècles, pour finir en apothéose avec Rembrandt, Rubens ou Murillo. Précis et pédagogue, l’auteur s’exprime avec une rare empathie qui confère toute sa singularité à cet ouvrage.

Biographie de Louis Gillet

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire