Votre compte

Histoires humanimales


Voici neuf nouvelles, chacune centrée sur un animal avec lequel le narrateur entretient une relation qui varie selon qu’il est un enfant, un voyou, un chasseur ou un touriste. La gent ailée est à l’honneur _ des étourneaux, des buses, des poules, des mouettes _, mais on y trouve aussi des singes, un faon, un ours et des chiens. Il arrive même que l’identité de l’animal soit incertaine. Qui a déjà entendu parler d’un faon qui vole ou d’une dinde qui dévore une charogne sur la route? Dans quatre nouvelles, la différence entre les animaux et les humains s’estompe, créant ainsi un troublant effet d’étrangeté. La plupart des histoires se passent au Québec, mais la première se déroule à Bali et la dernière, en Chine. J. P. April sait jouer de tous les registres. Il passe de la tendresse à la dureté, de l’ironie au romantisme et du familier au raffiné. Si les deux premières nouvelles sont légères et nous font sourire, d’autres sont inquiétantes ou carrément tragiques. Certaines sont très réalistes, mais quelques-unes flirtent avec le fantastique. C’est le cas de «L’avaleuse d’oiseaux», une nouvelle qui, de plus, relève de l’intrigue policière et fait appel à la poésie. Dans tous les cas, les nouvelles nous racontent une histoire. Pour notre plus grand plaisir. Ce recueil est représentatif de la production récente de J. P. April et, en ce sens, constitue une bonne introduction à son oeuvre pour qui n’aurait pas encore eu le bonheur de la découvrir.

Ce livre est classé dans les catégories :

12,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Histoires humanimales”

Fiche technique

  • Auteur : Jean-Pierre April
  • Éditeur : Éditions XYZ
  • Date de parution : 17/03/11
  • EAN : 9782892616576
  • Format : PDF
  • Nombre de pages: 158
  • Protection : Digital Watermarking

Résumé

Voici neuf nouvelles, chacune centrée sur un animal avec lequel le narrateur entretient une relation qui varie selon qu’il est un enfant, un voyou, un chasseur ou un touriste. La gent ailée est à l’honneur _ des étourneaux, des buses, des poules, des mouettes _, mais on y trouve aussi des singes, un faon, un ours et des chiens. Il arrive même que l’identité de l’animal soit incertaine. Qui a déjà entendu parler d’un faon qui vole ou d’une dinde qui dévore une charogne sur la route? Dans quatre nouvelles, la différence entre les animaux et les humains s’estompe, créant ainsi un troublant effet d’étrangeté. La plupart des histoires se passent au Québec, mais la première se déroule à Bali et la dernière, en Chine. J. P. April sait jouer de tous les registres. Il passe de la tendresse à la dureté, de l’ironie au romantisme et du familier au raffiné. Si les deux premières nouvelles sont légères et nous font sourire, d’autres sont inquiétantes ou carrément tragiques. Certaines sont très réalistes, mais quelques-unes flirtent avec le fantastique. C’est le cas de «L’avaleuse d’oiseaux», une nouvelle qui, de plus, relève de l’intrigue policière et fait appel à la poésie. Dans tous les cas, les nouvelles nous racontent une histoire. Pour notre plus grand plaisir. Ce recueil est représentatif de la production récente de J. P. April et, en ce sens, constitue une bonne introduction à son oeuvre pour qui n’aurait pas encore eu le bonheur de la découvrir.

Biographie de Jean-Pierre April

Né à Rivière-du-Loup, Jean-Pierre April est entré en littérature en 1980 et s’est fait connaître ici et en France dans le domaine de l’anticipation sociale. En 2006, il a publié un roman historique, Les ensauvagés, qui a été finaliste au Prix des Cinq Continents de la Francophonie et qui a été traduit en espagnol. En 2009, il a reçu le Prix littéraire des enseignants AQPF-ANEL pour Mon père a tué la Terre (XYZ, 2008) ainsi que le prix Adagio du Salon du livre de Trois-Rivières, pour l’ensemble de son oeuvre qui compte à ce jour quatre recueils de nouvelles, sept romans et une novella, publiée dans la collection «Kompak» dont il est le concepteur et qu’il dirige.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire