Votre compte

Il serait temps d'être sérieuse...


Dans ce livre très personnel, à la fois journal intime et mémoires, ED. James se penche sur les douze mois de sa vie qui vont de son soixante-dix-septième à son soixante-dix-huitième anniversaire, du 3 août 1997 au 2 août 1998. Elle fait alterner des descriptions d'événements quotidiens, d'ordre personnel, familial ou professionnel, avec des évocations de son enfance, de sa jeunesse, des réflexions sur la littérature, sur l'art du roman policier, et, en particulier, sur la manière dont elle élabore ses propres romans. Elle se projette par la même occasion dans le passé de sa brillante carrière : ses années scolaires à Cambridge dans les années vingt et trente, la naissance de sa seconde fille sous les bombardements de Londres pendant la Seconde Guerre mondiale, son travail en tant qu'administratrice d'hôpital, puis directrice d'un laboratoire médico-légal de la police criminelle. Plus tard, anoblie par la Reine, elle devient membre du conseil d'administration de la BBC, siège à la Chambre des Lords et fait partie des comités du British Council et de l'Arts Council.
Conduite avec authenticité et sensibilité, cette singulière autobiographie captivera les lectrices et lecteurs passionnés de romans policiers et toutes celles et ceux qu'intriguera l'enquête menée par la " reine du crime " sur sa dernière énigme : elle-même !

Ce livre est classé dans les catégories :

3,99 €
Vérifier la de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Il serait temps d'être sérieuse...”

Fiche technique

Résumé

Dans ce livre très personnel, à la fois journal intime et mémoires, ED. James se penche sur les douze mois de sa vie qui vont de son soixante-dix-septième à son soixante-dix-huitième anniversaire, du 3 août 1997 au 2 août 1998. Elle fait alterner des descriptions d'événements quotidiens, d'ordre personnel, familial ou professionnel, avec des évocations de son enfance, de sa jeunesse, des réflexions sur la littérature, sur l'art du roman policier, et, en particulier, sur la manière dont elle élabore ses propres romans. Elle se projette par la même occasion dans le passé de sa brillante carrière : ses années scolaires à Cambridge dans les années vingt et trente, la naissance de sa seconde fille sous les bombardements de Londres pendant la Seconde Guerre mondiale, son travail en tant qu'administratrice d'hôpital, puis directrice d'un laboratoire médico-légal de la police criminelle. Plus tard, anoblie par la Reine, elle devient membre du conseil d'administration de la BBC, siège à la Chambre des Lords et fait partie des comités du British Council et de l'Arts Council.
Conduite avec authenticité et sensibilité, cette singulière autobiographie captivera les lectrices et lecteurs passionnés de romans policiers et toutes celles et ceux qu'intriguera l'enquête menée par la " reine du crime " sur sa dernière énigme : elle-même !

Biographie de P.D. James

Née en 1920, Phyllis Dorothy James a exercé des fonctions à la section criminelle du Home Office avant de se consacrer entièrement à l'écriture. Mélange d'understatement britannique et de sadisme, d'analyse sociale et d'humour, ses romans lui ont valu d'être sacrée « nouvelle reine du crime ». © Photo : A. Buckerfield de la Roche

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire