Votre compte

Images et mirages des migrations dans les littératures et les cinémas d'Afrique francophone

Mehana Amrani (contributor)

Céline Barrère (contributor)

Philippe Basabose (contributor)

Stéphanie Bérard (contributor)

François-Emmanuël Boucher (contributor)

Monique Crouillère (contributor)

Clément Dessy (contributor)

Névine El Nossery (contributor)


Images et mirages des migrations dans les littératures et les cinémas d'Afrique francophone évoque les thèmes de l'errance et de l'exil dans les productions littéraires et cinématographiques d'Afrique et de la diaspora. Comment se négocient les notions d'espace de soi versus espace de l'autre sur les plans culturels et professionnels? Dans ce rapport postcolonial, comment se vivent l'idéologie communautaire ou le fardeau familial des immigrants au contact de l'individualisme occidental? Quelles solutions sont proposées face aux questions de race, de citoyenneté, de légalité, d'égalité et de préférence épidermique? Au plan esthétique, quels sont les aspects de la représentation du migrant (comiques et dramatiques, esthétiques, etc.) qui sont privilégiés? Comment sont mises en scène les rencontres? Comment éviter les dérives identitaires sur fond de préjugés raciaux et culturels? Comment organiser le vivre-ensemble à l'ère de la mondialisation? Les auteurs interrogent-de Herzog à Sembène Ousmane, de Tahar Ben Jelloun à Dany Laferrière, d'Henri Lopès à Alain Gomis, de Mahmoud Zemmouri à Marie Binet- les espaces migrants, symboliques ou réels et leurs représentations.

Ce livre est classé dans les catégories :

15,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Images et mirages des migrations dans les littératures et les cinémas d'Afrique francophone”

Fiche technique

Résumé

Images et mirages des migrations dans les littératures et les cinémas d'Afrique francophone évoque les thèmes de l'errance et de l'exil dans les productions littéraires et cinématographiques d'Afrique et de la diaspora. Comment se négocient les notions d'espace de soi versus espace de l'autre sur les plans culturels et professionnels? Dans ce rapport postcolonial, comment se vivent l'idéologie communautaire ou le fardeau familial des immigrants au contact de l'individualisme occidental? Quelles solutions sont proposées face aux questions de race, de citoyenneté, de légalité, d'égalité et de préférence épidermique? Au plan esthétique, quels sont les aspects de la représentation du migrant (comiques et dramatiques, esthétiques, etc.) qui sont privilégiés? Comment sont mises en scène les rencontres? Comment éviter les dérives identitaires sur fond de préjugés raciaux et culturels? Comment organiser le vivre-ensemble à l'ère de la mondialisation? Les auteurs interrogent-de Herzog à Sembène Ousmane, de Tahar Ben Jelloun à Dany Laferrière, d'Henri Lopès à Alain Gomis, de Mahmoud Zemmouri à Marie Binet- les espaces migrants, symboliques ou réels et leurs représentations.

Biographie de Françoise Naudillon

Françoise Naudillon est professeur certifiée au département d’Études françaises de l’Université Concordia et spécialiste des littératures francophones et de leur réception. Elle travaille en particulier sur le roman policier et les littératures populaires. Elle a publié de nombreux articles dans des revues internationales et parmi les publications qu’elle a dirigées, l’on peut notamment citer Bolya. Nomade cosmopolite mais sédentaire de l’éthique (2012), Images et mirages des migrations dans les littératures et les cinémas d’Afrique francophone (2011) ainsi que L’Afrique fait son cinéma. Regards et perspectives sur le cinéma africain francophone (2006) et Bolya, nomade cosmopolite mais sédentaire de l'éthique (2012) parus chez Mémoire d’encrier. Jean Ouédraogo est professeur titulaire et chef du département des langues et littératures étrangères à State University of New York - Plattsburgh.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire