Votre compte

Je ne veux pas être jolie


La voix d'une fille qui n'a eu de cesse de chercher à atteindre sa mère. La trouvera-t-elle par delà sa mort? Quelle place la fratrie laissera-t-elle à cette voix retrouvée et au secret dévoilé ?
" Tout le monde m'appelle Jo. Mon frère, ma sœur, mon oncle, ma tante.
Je déteste.
Jo, c'est un raccourci pour ne pas flâner en chemin, c'est le dernier des frères Dalton, un boxeur, une peluche, un chien, mais ce n'est pas Georgia.
Pour aller vite, ma mère aussi m'appelle Jo.
Georgia c'est trop long à dire, et il y aurait tant à dire.
" Tu mets ton manteau ? "
Je fais toujours comme on me dit, je le mets.
" Tu es très jolie, avec. "
Ça aussi je déteste.
Si j'avais pu ne pas être jolie, rien, peut-être, ne serait arrivé."

Georgia aurait dû rester, pleurer. Pleurer sa mère. Cette mère dont elle a attendu, espéré, pendant plus de trente ans, un geste, un mot. Cette mère pour qui aujourd'hui, elle revient à l'Hôtel du Bord des vagues où justement tout est arrivé. Elle rejoint sa famille qui ne sait rien. Mais voudra-t-elle vraiment savoir?
- Prix Matmut du 1er roman 2016 pour Un si long chemin jusqu'à moi, aux Éditions Denoël.

Ce livre est classé dans les catégories :

12,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Je ne veux pas être jolie”

Fiche technique

  • Auteur : Fabienne PERINEAU
  • Éditeur : Plon
  • Date de parution : 09/01/20
  • EAN : 9782259278737
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 129
  • Protection : Digital Watermarking

Résumé

La voix d'une fille qui n'a eu de cesse de chercher à atteindre sa mère. La trouvera-t-elle par delà sa mort? Quelle place la fratrie laissera-t-elle à cette voix retrouvée et au secret dévoilé ?
" Tout le monde m'appelle Jo. Mon frère, ma sœur, mon oncle, ma tante.
Je déteste.
Jo, c'est un raccourci pour ne pas flâner en chemin, c'est le dernier des frères Dalton, un boxeur, une peluche, un chien, mais ce n'est pas Georgia.
Pour aller vite, ma mère aussi m'appelle Jo.
Georgia c'est trop long à dire, et il y aurait tant à dire.
" Tu mets ton manteau ? "
Je fais toujours comme on me dit, je le mets.
" Tu es très jolie, avec. "
Ça aussi je déteste.
Si j'avais pu ne pas être jolie, rien, peut-être, ne serait arrivé."

Georgia aurait dû rester, pleurer. Pleurer sa mère. Cette mère dont elle a attendu, espéré, pendant plus de trente ans, un geste, un mot. Cette mère pour qui aujourd'hui, elle revient à l'Hôtel du Bord des vagues où justement tout est arrivé. Elle rejoint sa famille qui ne sait rien. Mais voudra-t-elle vraiment savoir?
- Prix Matmut du 1er roman 2016 pour Un si long chemin jusqu'à moi, aux Éditions Denoël.

Biographie de Fabienne PERINEAU

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire