Votre compte

John Maynard Keynes


Considéré comme le plus grand économiste du XXe siècle, l’Anglais John Maynard Keynes (1883-1946) reste un auteur controversé. Après une période de domination presque sans partage durant les années 1960-1970, l’apport du fondateur de la macroéconomie moderne a été radicalement rejeté par de nombreux économistes, pour revenir au premier plan aujourd’hui.
En présentant les multiples facettes de cette personnalité hors du commun et en analysant la dynamique de son œuvre, cet ouvrage nous invite à mieux apprécier l’impact des concepts keynésiens sur la pensée économique contemporaine, et à tenter de cerner un homme qui, à l’égal de Christophe Colomb, Charles Darwin ou Sigmund Freud, fut d’abord un découvreur.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “John Maynard Keynes”

Fiche technique

  • Auteur : Bernard Gazier
  • Éditeur : Que sais-je ?
  • Date de parution : 12/11/14
  • EAN : 9782130652755
  • Format : Multi-format
  • Nombre de pages: 128
  • Protection : NC

Résumé

Considéré comme le plus grand économiste du XXe siècle, l’Anglais John Maynard Keynes (1883-1946) reste un auteur controversé. Après une période de domination presque sans partage durant les années 1960-1970, l’apport du fondateur de la macroéconomie moderne a été radicalement rejeté par de nombreux économistes, pour revenir au premier plan aujourd’hui.
En présentant les multiples facettes de cette personnalité hors du commun et en analysant la dynamique de son œuvre, cet ouvrage nous invite à mieux apprécier l’impact des concepts keynésiens sur la pensée économique contemporaine, et à tenter de cerner un homme qui, à l’égal de Christophe Colomb, Charles Darwin ou Sigmund Freud, fut d’abord un découvreur.

Biographie de Bernard Gazier

La crise de 1929 fut avant tout un effondrement généralisé de la production dans la quasi-totalité du monde industrialisé. Violente et contrastée dans son déroulement et ses enjeux, elle a fait subir au monde occidental un recul comparable à celui des deux conflits mondiaux qui l’encadrent chronologiquement. À travers des événements convulsifs, c’est la démocratie occidentale qui est apparue en danger, puis victorieuse.
Cet ouvrage revient sur l’histoire de la « Grande Dépression », ses causes, ses effets. Il analyse les mécanismes économiques en jeu dans cet épisode traumatique du capitalisme contemporain. Il montre enfin comment chaque époque relit cette crise hors norme à l’aune de ses propres urgences et de ses acquis.

À lire également en Que sais-je ?...
Les 100 mots de la crise financière, Bertrand Jacquillat et Vivien Levy-Garboua
Le Front populaire, Jean Vigreux

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire