Votre compte

L'économie politique en France au XIXe siècle


Le dessein des auteurs du présent ouvrage a été de montrer toute la richesse de l’économie politique en France au siècle dernier. Dans une première partie, ils en explorent les principaux courants représentés par des économistes qui à l’exception de J.-B. Say et peut-être de F. Bastiat ne sont guère lus de nos jours et c’est dommage, — comme C. Dunoyer, J.-G. Courcelle-Seneuil, A.J. Blanqui, L. Wolowski, M. Chevalier, C. Juglar, C. Gide et P. Cauwès. Leurs écrits révèlent, en effet, des intuitions et des innovations qui ne méritent pas l’oubli dans lequel elles sont tombées mais aussi des « erreurs » dont la considération peut-être du plus grand intérêt pour un historien. Ces économistes un peu oubliés (injustement oubliés ?) furent très intimement impliqués dans les grands débats qui agitèrent, au siècle passé, la société française et notamment dans ceux qui sont présentés dans la seconde partie de l’ouvrage : l’institutionnalisation de l’économie politique, les questions de la population et de la colonisation, le libre-échange et le protectionnisme, la question sociale... Cette seconde partie permettra au lecteur de rencontrer des économistes français autres que ceux qui sont étudiés dans la première partie et notamment les plus grands que la postérité a retenus : A. Cournot, J. Dupuit, L. Walras... Des données bibliographiques abondantes, un index par auteur et thématique très détaillé viennent compléter un ouvrage qui bien que destiné aux enseignants et chercheurs en sciences sociales est parfaitement accessible aux étudiants en histoire et en sciences économiques qui voudraient approfondir leur connaissance du XIXe siècle français.

Ce livre est classé dans les catégories :

11,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “L'économie politique en France au XIXe siècle”

Fiche technique

Résumé

Le dessein des auteurs du présent ouvrage a été de montrer toute la richesse de l’économie politique en France au siècle dernier. Dans une première partie, ils en explorent les principaux courants représentés par des économistes qui à l’exception de J.-B. Say et peut-être de F. Bastiat ne sont guère lus de nos jours et c’est dommage, — comme C. Dunoyer, J.-G. Courcelle-Seneuil, A.J. Blanqui, L. Wolowski, M. Chevalier, C. Juglar, C. Gide et P. Cauwès. Leurs écrits révèlent, en effet, des intuitions et des innovations qui ne méritent pas l’oubli dans lequel elles sont tombées mais aussi des « erreurs » dont la considération peut-être du plus grand intérêt pour un historien. Ces économistes un peu oubliés (injustement oubliés ?) furent très intimement impliqués dans les grands débats qui agitèrent, au siècle passé, la société française et notamment dans ceux qui sont présentés dans la seconde partie de l’ouvrage : l’institutionnalisation de l’économie politique, les questions de la population et de la colonisation, le libre-échange et le protectionnisme, la question sociale... Cette seconde partie permettra au lecteur de rencontrer des économistes français autres que ceux qui sont étudiés dans la première partie et notamment les plus grands que la postérité a retenus : A. Cournot, J. Dupuit, L. Walras... Des données bibliographiques abondantes, un index par auteur et thématique très détaillé viennent compléter un ouvrage qui bien que destiné aux enseignants et chercheurs en sciences sociales est parfaitement accessible aux étudiants en histoire et en sciences économiques qui voudraient approfondir leur connaissance du XIXe siècle français.

Biographie d’Yves Breton

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire