Votre compte

L’Edit de Nantes (1598), la France et l’Europe


Parmi toutes les manifestations qui célébrèrent le 4ème centenaire de l’Edit de Nantes, la journée d’études organisée le 2 avril 1998 par l’Université d’Artois et son Centre de Recherches (« Des Anciens Pays-Bas à l’Eurorégion »), fut sans doute la plus septentrionale. Après s’être interrogés sur la signification qu’il fallait accorder à cet édit, les auteurs s’efforcèrent de replacer l’événement dans un cadre européen. Certes, l’Edit de Nantes n’introduisit pas beaucoup de tolérance dans la société française, mais une telle démarche était-elle possible dans le monde de l’époque ? Mis à part l’Espagne, la France au même titre que l’Angleterre, les Pays-Bas espagnols ou l’Empire, s’efforça tout de même de faire coexister deux confessions religieuses différentes. Difficile coexistence cependant. Une lecture restrictive d’un édit qui renfermait bon nombre d’ambiguïtés philosophiques et juridiques, allait peu à peu restreindre au quotidien les droits des Huguenots tout au long du xviie siècle. L’exception française, si exception il y eut, ne devait pas durer. Cet ouvrage cherche donc à faire le point sur la complexité d’un événement qui, au-delà des siècles, continue à interroger nos sociétés européennes.

Ce livre est classé dans les catégories :

5,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “L’Edit de Nantes (1598), la France et l’Europe”

Fiche technique

Résumé

Parmi toutes les manifestations qui célébrèrent le 4ème centenaire de l’Edit de Nantes, la journée d’études organisée le 2 avril 1998 par l’Université d’Artois et son Centre de Recherches (« Des Anciens Pays-Bas à l’Eurorégion »), fut sans doute la plus septentrionale. Après s’être interrogés sur la signification qu’il fallait accorder à cet édit, les auteurs s’efforcèrent de replacer l’événement dans un cadre européen. Certes, l’Edit de Nantes n’introduisit pas beaucoup de tolérance dans la société française, mais une telle démarche était-elle possible dans le monde de l’époque ? Mis à part l’Espagne, la France au même titre que l’Angleterre, les Pays-Bas espagnols ou l’Empire, s’efforça tout de même de faire coexister deux confessions religieuses différentes. Difficile coexistence cependant. Une lecture restrictive d’un édit qui renfermait bon nombre d’ambiguïtés philosophiques et juridiques, allait peu à peu restreindre au quotidien les droits des Huguenots tout au long du xviie siècle. L’exception française, si exception il y eut, ne devait pas durer. Cet ouvrage cherche donc à faire le point sur la complexité d’un événement qui, au-delà des siècles, continue à interroger nos sociétés européennes.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire