Votre compte

L'égalité, une passion française ?


La société française traverse une crise économique majeure. Entre un chômage de « longue durée », pour les uns, et des revenus mirifiques pour les autres, les inégalités sont exacerbées. La « passion insatiable pour l’égalité », qu’Alexis de Tocqueville associait chez les peuples démocratiques à leur « goût naturel pour la liberté », serait émoussée.
Un tel constat mérite d’être questionné, car l’égalité n’est pas qu’une simple affaire d’arithmétique. Loin des jugements hâtifs, cet ouvrage montre, au contraire, que les Français ne cèdent pas à la facilité démagogique. Leurs souhaits sont aussi éloignés d’une pure méritocratie que d’un égalitarisme absolu. Certes, leur confiance est affectée par les difficultés actuelles, mais ils tiennent bon sur les principes de justice sociale.
Dès lors, comment les inégalités sociales sont-elles perçues ? Quels principes de justice sont convoqués pour les juger ? Et quelles améliorations sont souhaitées ? Fondé sur un sondage représentatif et une série d’entretiens qualitatifs approfondis, cet ouvrage présente et analyse les réponses des Français à ces interrogations.

Ce livre est classé dans les catégories :

14,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “L'égalité, une passion française ?”

Fiche technique

Résumé

La société française traverse une crise économique majeure. Entre un chômage de « longue durée », pour les uns, et des revenus mirifiques pour les autres, les inégalités sont exacerbées. La « passion insatiable pour l’égalité », qu’Alexis de Tocqueville associait chez les peuples démocratiques à leur « goût naturel pour la liberté », serait émoussée.
Un tel constat mérite d’être questionné, car l’égalité n’est pas qu’une simple affaire d’arithmétique. Loin des jugements hâtifs, cet ouvrage montre, au contraire, que les Français ne cèdent pas à la facilité démagogique. Leurs souhaits sont aussi éloignés d’une pure méritocratie que d’un égalitarisme absolu. Certes, leur confiance est affectée par les difficultés actuelles, mais ils tiennent bon sur les principes de justice sociale.
Dès lors, comment les inégalités sociales sont-elles perçues ? Quels principes de justice sont convoqués pour les juger ? Et quelles améliorations sont souhaitées ? Fondé sur un sondage représentatif et une série d’entretiens qualitatifs approfondis, cet ouvrage présente et analyse les réponses des Français à ces interrogations.

Biographie de Michel Forsé

Michel Forsé, Directeur de recherches au CNRS (CMH), auteur de plusieurs ouvrages sur la justice sociale, les réseaux sociaux et le changement social. Olivier Galland, sociologue et directeur de recherche au CNRS, dirige le Groupe des méthodes de l’analyse sociologique de la Sorbonne (Université Paris IV et CNRS). Caroline Guibet-Lafaye, Sociologue, chargée de recherche au CNRS (CMH). Maxime Parodi, Chargé d’études en sociologie à Sciences Po Paris (OFCE).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire