Votre compte

L'empire invisible


Depuis le milieu des années 1990, l’Amérique semble condamnée à aller de crise en crise et d’un effondrement à l’autre, chaque réponse trouvée ne faisant qu’engendrer de nouveaux déséquilibres, à la faveur d’une spectaculaire fuite en avant. Et pourtant, ceux qui misent sur la fin prochaine de l’empire américain se trompent. Ce n’est pas à une chute que nous assistons, ni même à un déclin, mais à une métamorphose. L’empire américain change de nature sous nos yeux, comme un corps secoué de convulsions grotesques qui le font passer d’un état à un autre. C’est une autre dimension de son « être » qui voit le jour ou renaît sous une forme inédite. Grâce au pouvoir des innombrables réseaux qu’il déploie sur le monde comme autant de filets (ou de webs), qui l’enserrent et le retiennent, le nourrissent et le traversent, l’empire est en train d’œuvrer à sa propre invisibilisation. Il a créé les moyens inédits de s’établir au cœur de notre existence, au plus près de notre pensée et de notre imagination, jusqu’à ne plus devoir être vu. Si bien que le monde est aujourd’hui en train d’« absorber » l’Amérique, de la métaboliser, comme on le dit d’un corps qui assimile un autre corps et en retient les qualités.

Ce livre est classé dans les catégories :

14,00 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “L'empire invisible”

Fiche technique

Résumé

Depuis le milieu des années 1990, l’Amérique semble condamnée à aller de crise en crise et d’un effondrement à l’autre, chaque réponse trouvée ne faisant qu’engendrer de nouveaux déséquilibres, à la faveur d’une spectaculaire fuite en avant. Et pourtant, ceux qui misent sur la fin prochaine de l’empire américain se trompent. Ce n’est pas à une chute que nous assistons, ni même à un déclin, mais à une métamorphose. L’empire américain change de nature sous nos yeux, comme un corps secoué de convulsions grotesques qui le font passer d’un état à un autre. C’est une autre dimension de son « être » qui voit le jour ou renaît sous une forme inédite. Grâce au pouvoir des innombrables réseaux qu’il déploie sur le monde comme autant de filets (ou de webs), qui l’enserrent et le retiennent, le nourrissent et le traversent, l’empire est en train d’œuvrer à sa propre invisibilisation. Il a créé les moyens inédits de s’établir au cœur de notre existence, au plus près de notre pensée et de notre imagination, jusqu’à ne plus devoir être vu. Si bien que le monde est aujourd’hui en train d’« absorber » l’Amérique, de la métaboliser, comme on le dit d’un corps qui assimile un autre corps et en retient les qualités.

Biographie de Mathieu Bélisle

Mathieu Bélisle est essayiste. Il est l’auteur de Bienvenue au pays de la vie ordinaire (Leméac, 2017).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire