Votre compte

L'Empreinte de l'ours


La première fois que je l'ai vu, il a fendu la foule qui s'était massée autour de l'ours abattu. Puis, après avoir examiné le fauve, il a lancé un énigmatique : « Ce n'est pas le mien. »

Cet homme, c'est Modeste Bestéguy. Armé d'un couteau de cuivre et de nacre, il traque inlassablement la « Bête » qui a tué son père. La Seconde Guerre mondiale, avec ses soldats vert-de-gris qui pourchassent les réfugiés dans la montagne, n'a rien changé. Modeste sait que son ennemi est là, tapi dans l'ombre des forêts. Mais qui est vraiment cette Bête ? Parfois je me le demande...

Écrivain talentueux traduit dans le monde entier, Pierre Gamarra signe ici un roman profondément humaniste.

Ce livre est classé dans les catégories :

9,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “L'Empreinte de l'ours”

Fiche technique

  • Auteur : Pierre Gamarra
  • Éditeur : De Borée
  • Date de parution : 01/04/20
  • EAN : 9782812935848
  • Format : Multi-format
  • Nombre de pages: 242
  • Protection : NC

Résumé

La première fois que je l'ai vu, il a fendu la foule qui s'était massée autour de l'ours abattu. Puis, après avoir examiné le fauve, il a lancé un énigmatique : « Ce n'est pas le mien. »

Cet homme, c'est Modeste Bestéguy. Armé d'un couteau de cuivre et de nacre, il traque inlassablement la « Bête » qui a tué son père. La Seconde Guerre mondiale, avec ses soldats vert-de-gris qui pourchassent les réfugiés dans la montagne, n'a rien changé. Modeste sait que son ennemi est là, tapi dans l'ombre des forêts. Mais qui est vraiment cette Bête ? Parfois je me le demande...

Écrivain talentueux traduit dans le monde entier, Pierre Gamarra signe ici un roman profondément humaniste.

Biographie de Pierre Gamarra

Enseignant, puis journaliste et directeur de la revue littéraire Europe, Pierre Gamarra fut aussi poète, dramaturge et romancier. Son œuvre, foncièrement humaniste, a été couronnée de nombreux prix (Le Fleuve palimpseste, prix de la Société des gens de lettres, 1985) et adaptée pour la télévision (Les Coqs de minuit, 1973).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire