Votre compte

L'enjeu du dialogue Nord-Sud : partage des richesses ou guerre économique


Une négociation permanente est ouverte entre le Tiers monde et le monde industrialisé. Son but : instaurer un nouvel ordre économique international comportant un nouveau partage des richesses de la planète au profit des pays pauvres. Ses moyens : une restructuration des rouages de l’économie mondiale. Les solutions préconisées par les pays en développement, visent à imposer le repartage par l’action intergouvernementale. Les pays industrialisés rejettent l’idée d’une redistribution impérative, basée sur les besoins sans égard au mérite, de même que tout excès d’interventionnisme supranational remettant en question l’économie de marché. Au principe de répartition sur lequel se fondent les revendications du tiers monde, ils opposent celui de l’accumulation sur lequel s’est appuyé leur propre développement. Le dialogue Nord-Sud est donc mal engagé. Et pourtant, l’enjeu est de taille. L’écart des niveaux de vie engendre des tensions qui peuvent mener à un double repli sur soi synonyme de guerre économique. Il faut donc relancer la négociation sur des bases plus prometteuses, en la débarrassant de tout ce qui est irrecevable pour les uns et pour les autres et ne fait qu’envenimer le débat. Cet ouvrage analyse les grands thèmes en discussion, fait ressortir les divergences et propose une approche plus rationnelle pour sortir de l’impasse.

Ce livre est classé dans les catégories :

7,49 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “L'enjeu du dialogue Nord-Sud : partage des richesses ou guerre économique”

Fiche technique

Résumé

Une négociation permanente est ouverte entre le Tiers monde et le monde industrialisé. Son but : instaurer un nouvel ordre économique international comportant un nouveau partage des richesses de la planète au profit des pays pauvres. Ses moyens : une restructuration des rouages de l’économie mondiale. Les solutions préconisées par les pays en développement, visent à imposer le repartage par l’action intergouvernementale. Les pays industrialisés rejettent l’idée d’une redistribution impérative, basée sur les besoins sans égard au mérite, de même que tout excès d’interventionnisme supranational remettant en question l’économie de marché. Au principe de répartition sur lequel se fondent les revendications du tiers monde, ils opposent celui de l’accumulation sur lequel s’est appuyé leur propre développement. Le dialogue Nord-Sud est donc mal engagé. Et pourtant, l’enjeu est de taille. L’écart des niveaux de vie engendre des tensions qui peuvent mener à un double repli sur soi synonyme de guerre économique. Il faut donc relancer la négociation sur des bases plus prometteuses, en la débarrassant de tout ce qui est irrecevable pour les uns et pour les autres et ne fait qu’envenimer le débat. Cet ouvrage analyse les grands thèmes en discussion, fait ressortir les divergences et propose une approche plus rationnelle pour sortir de l’impasse.

Biographie de Jacques Nusbaumer

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire