Votre compte

L'Orgueil des mots


Pendant plus de vingt ans, à « Paris Match », Jean Cau a pratiqué son métier avec passion. Il passait dans les couloirs, la démarche souple des gens du Midi, le fume-cigarette pointé comme un doigt, balançant, avec l’accent de Carcassonne, d’éblouissantes improvisations. Son grand rire sonnait comme une salve d’artillerie. Les boulets tombaient dru sur les marionnettes du temps. Ce fou d’Espagne et de corrida plantait ses banderilles avec une sûreté de maestro. C’était un journaliste exceptionnel qui savait mettre son immense culture au service d’une langue drue, directe, maniée comme une flamberge. Voici un choix de ses meilleurs articles. Les portraits de Noureev, Delon, Belmondo, Jacques Chirac, Louison Bobet, les sœurs Papin, Coco Chanel… Les faits divers, les colères, les imprécations de Jean Cau. Le talent y est si fermement présent qu’on renonce à faire la classique distinction entre l’écrivain et le journaliste. Jean Cau, l’orgueil des mots.

Ce livre est classé dans les catégories :

8,49 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “L'Orgueil des mots”

Fiche technique

Résumé

Pendant plus de vingt ans, à « Paris Match », Jean Cau a pratiqué son métier avec passion. Il passait dans les couloirs, la démarche souple des gens du Midi, le fume-cigarette pointé comme un doigt, balançant, avec l’accent de Carcassonne, d’éblouissantes improvisations. Son grand rire sonnait comme une salve d’artillerie. Les boulets tombaient dru sur les marionnettes du temps. Ce fou d’Espagne et de corrida plantait ses banderilles avec une sûreté de maestro. C’était un journaliste exceptionnel qui savait mettre son immense culture au service d’une langue drue, directe, maniée comme une flamberge. Voici un choix de ses meilleurs articles. Les portraits de Noureev, Delon, Belmondo, Jacques Chirac, Louison Bobet, les sœurs Papin, Coco Chanel… Les faits divers, les colères, les imprécations de Jean Cau. Le talent y est si fermement présent qu’on renonce à faire la classique distinction entre l’écrivain et le journaliste. Jean Cau, l’orgueil des mots.

Biographie de Jean Cau

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire