Votre compte

L'univers ondoyant


Le romancier Pierre Boulle, ici essayiste, nous prévient : L’Etre Univers remplacera donc assez souvent dans cet essai les humains que l’on voit en général s’agiter dans mes livres. Il possède je crois assez d’envergure et d’originalité pour tenir ce rôle avec honneur. Telle est en effet la forme qu’il a donnée à cet essai. Le personnage central est l’Univers, un Etre Matière-Esprit. Pierre Boulle est un fervent adepte du panthéisme. Quant au fond de l’ouvrage, il repose sur une remarque qui s’impose comme une évidence à cette conception panthéiste de l’auteur : La Matière étant d’après la science en état d’émiettement après une explosion popularisée sous le nom de Big Bang, il doit en être de même de l’Esprit, indissolublement associé à celle-ci. A partir de cette vue, l’auteur développe un « modèle » d’Univers où l’Esprit est, comme la Matière, en perpétuelle évolution, un Etre instable, ondoyant. Il résume d’abord aussi simplement que possible les thèses scientifiques actuelles concernant l’Univers physique, puis expose ses vues personnelles sur sa face spirituelle, avec un souci de cohérence qu’on retrouve dans beaucoup de ses romans. Cohérence qui n’exclut pas l’imagination, sans laquelle aucune construction aussi bien littéraire que scientifique n’est possible. Il en résulte un récit captivant, où l’Etre Univers s’élève par étapes de l’instinct à l’intelligence, pour subir à la fin du cycle, à l’instar des humains, une crise passionnelle, dans laquelle Pierre Boulle s’enhardit à voir une explication mentale de cet étrange phénomène que les hommes de science ont appelé Big Bang.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,49 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “L'univers ondoyant”

Fiche technique

Résumé

Le romancier Pierre Boulle, ici essayiste, nous prévient : L’Etre Univers remplacera donc assez souvent dans cet essai les humains que l’on voit en général s’agiter dans mes livres. Il possède je crois assez d’envergure et d’originalité pour tenir ce rôle avec honneur. Telle est en effet la forme qu’il a donnée à cet essai. Le personnage central est l’Univers, un Etre Matière-Esprit. Pierre Boulle est un fervent adepte du panthéisme. Quant au fond de l’ouvrage, il repose sur une remarque qui s’impose comme une évidence à cette conception panthéiste de l’auteur : La Matière étant d’après la science en état d’émiettement après une explosion popularisée sous le nom de Big Bang, il doit en être de même de l’Esprit, indissolublement associé à celle-ci. A partir de cette vue, l’auteur développe un « modèle » d’Univers où l’Esprit est, comme la Matière, en perpétuelle évolution, un Etre instable, ondoyant. Il résume d’abord aussi simplement que possible les thèses scientifiques actuelles concernant l’Univers physique, puis expose ses vues personnelles sur sa face spirituelle, avec un souci de cohérence qu’on retrouve dans beaucoup de ses romans. Cohérence qui n’exclut pas l’imagination, sans laquelle aucune construction aussi bien littéraire que scientifique n’est possible. Il en résulte un récit captivant, où l’Etre Univers s’élève par étapes de l’instinct à l’intelligence, pour subir à la fin du cycle, à l’instar des humains, une crise passionnelle, dans laquelle Pierre Boulle s’enhardit à voir une explication mentale de cet étrange phénomène que les hommes de science ont appelé Big Bang.

Biographie de Pierre Boulle

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire