Votre compte

La bonne chanson


Le soleil du matin doucement chauffe et dore. - Les seigles et les blés tout humides encore, - Et l'azur a gardé sa fraîcheur de la nuit. - L'on sort sans autre but que de sortir ; on suit, - Le long de la rivière aux vagues herbes jaunes, - Un chemin de gazon que bordent de vieux aunes. - L'air est vif. Par moments un oiseau vole avec - Quelque fruit de la haie ou quelque paille au bec, - Et son reflet dans l'eau survit à son passage. - C'est tout. - C'est tout.Mais le songeur aime ce paysage - Dont la claire douceur a soudain caressé - Son rêve de bonheur adorable, et bercé - Le souvenir charmant de cette jeune fille, - Blanche apparition qui chante et qui scintille, - Dont rêve le poète et que l'homme chérit, - Évoquant en ses vœux dont peut-être on sourit - La Compagne qu'enfin il a trouvée, et l'âme - Que son âme depuis toujours pleure et réclame.

Ce livre est classé dans les catégories :

0,00 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La bonne chanson”

Fiche technique

  • Auteur : Paul Verlaine
  • Éditeur : Bibebook
  • Date de parution : 09/03/13
  • EAN : 9782824711652
  • Format : Multi-format
  • Protection : NC

Résumé

Le soleil du matin doucement chauffe et dore. - Les seigles et les blés tout humides encore, - Et l'azur a gardé sa fraîcheur de la nuit. - L'on sort sans autre but que de sortir ; on suit, - Le long de la rivière aux vagues herbes jaunes, - Un chemin de gazon que bordent de vieux aunes. - L'air est vif. Par moments un oiseau vole avec - Quelque fruit de la haie ou quelque paille au bec, - Et son reflet dans l'eau survit à son passage. - C'est tout. - C'est tout.Mais le songeur aime ce paysage - Dont la claire douceur a soudain caressé - Son rêve de bonheur adorable, et bercé - Le souvenir charmant de cette jeune fille, - Blanche apparition qui chante et qui scintille, - Dont rêve le poète et que l'homme chérit, - Évoquant en ses vœux dont peut-être on sourit - La Compagne qu'enfin il a trouvée, et l'âme - Que son âme depuis toujours pleure et réclame.

Biographie de Paul Verlaine

Né à Metz en 1844, Paul Verlaine arrive à Paris en 1851. Il fait la rencontre de Coppée, Heredia et enfin de Rimbaud en 1871. Ils voyagent ensemble en Belgique et en Angleterre. Élu «Prince des poètes» à la mort de Leconte de Lisle en 1894, il meurt à Paris en 1896.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire