Votre compte

La construction des patrimoines en question(s)


Que ce soit en tant que pratiques ou objets, la notion de patrimoine occupe une place grandissante dans les champs disciplinaires en lien avec la création (théâtre, danse, arts visuels). Pourtant, cette notion est loin de faire consensus. Comment appréhender les approches variées, parfois contradictoires du patrimoine ? Quelles sont les stratégies d’utilisation et d ’institutionnalisation des héritages – mises en œuvre par les politiques culturelles et les acteurs sociaux – auxquelles ils sont soumis ? L’objectif de ce premier volume est de restituer ces diversités dans une approche interdisciplinaire. Chacun des chercheurs a effectué des études de cas de patrimonialisation. Le « patrimoine » est envisagé comme l’opérateur d’un dialogue dont certains des enjeux seront d’expliciter les méthodes et de mesurer les écarts terminologiques et pratiques qui résultent de la pluralité des terrains d’observation. L’analyse des liens entre création et processus de patrimonialisation (historiographie, conservation, publication, archivage, exposition, restauration, numérisation) permet d’interroger le « patrimoine », lieu privilégié de débats, d’interprétation du passé et de lecture du présent.

Ce livre est classé dans les catégories :

14,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La construction des patrimoines en question(s)”

Fiche technique

Résumé

Que ce soit en tant que pratiques ou objets, la notion de patrimoine occupe une place grandissante dans les champs disciplinaires en lien avec la création (théâtre, danse, arts visuels). Pourtant, cette notion est loin de faire consensus. Comment appréhender les approches variées, parfois contradictoires du patrimoine ? Quelles sont les stratégies d’utilisation et d ’institutionnalisation des héritages – mises en œuvre par les politiques culturelles et les acteurs sociaux – auxquelles ils sont soumis ? L’objectif de ce premier volume est de restituer ces diversités dans une approche interdisciplinaire. Chacun des chercheurs a effectué des études de cas de patrimonialisation. Le « patrimoine » est envisagé comme l’opérateur d’un dialogue dont certains des enjeux seront d’expliciter les méthodes et de mesurer les écarts terminologiques et pratiques qui résultent de la pluralité des terrains d’observation. L’analyse des liens entre création et processus de patrimonialisation (historiographie, conservation, publication, archivage, exposition, restauration, numérisation) permet d’interroger le « patrimoine », lieu privilégié de débats, d’interprétation du passé et de lecture du présent.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire