Votre compte

La forme de l'eau


" Vigàta, Sicile orientale. Au Bercail, lieu agreste fréquenté par les prostituées, les travestis et les dealers, on retrouve le corps de l'ingénieur Luparello, parrain politique de la région. À sa manière, nonchalante et peu orthodoxe, le commissaire Montalbano mène l'enquête, en ces zones grises où la Loi et son contraire tissent des liens...

Une première plongée dans les secrets d'une Sicile d'aujourd'hui, mélancolique, désopilante et tragique.


"Les récits de Camilleri sont exceptionnels. Personne en Italie n'en a écrits de ce niveau depuis de très nombreuses années".

CORRIERE DELLA SERA


"Dans l'extraordinaire mise en scène de Camilleri, la langue utilisée joue un rôle décisif. Italien métissé de dialecte et dialecte métissé d'italien. Une langue inventée qui maintient le lecteur dans un rapport de complicité malicieuse. Et le lecteur s'amuse et apprécie ".

L'ESPRESSO


"Entre Leonardo Sciascia et John Le Carré, toute l'histoire de la Sicile dans des romans policiers philosophiques".

L'UNITA

Ce livre est classé dans les catégories :

3,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La forme de l'eau”

Fiche technique

Résumé

" Vigàta, Sicile orientale. Au Bercail, lieu agreste fréquenté par les prostituées, les travestis et les dealers, on retrouve le corps de l'ingénieur Luparello, parrain politique de la région. À sa manière, nonchalante et peu orthodoxe, le commissaire Montalbano mène l'enquête, en ces zones grises où la Loi et son contraire tissent des liens...

Une première plongée dans les secrets d'une Sicile d'aujourd'hui, mélancolique, désopilante et tragique.


"Les récits de Camilleri sont exceptionnels. Personne en Italie n'en a écrits de ce niveau depuis de très nombreuses années".

CORRIERE DELLA SERA


"Dans l'extraordinaire mise en scène de Camilleri, la langue utilisée joue un rôle décisif. Italien métissé de dialecte et dialecte métissé d'italien. Une langue inventée qui maintient le lecteur dans un rapport de complicité malicieuse. Et le lecteur s'amuse et apprécie ".

L'ESPRESSO


"Entre Leonardo Sciascia et John Le Carré, toute l'histoire de la Sicile dans des romans policiers philosophiques".

L'UNITA

Biographie d’Andrea CAMILLERI

Né en 1925, cet ami de Leonardo Sciascia a derrière lui une longue carrière à succès de metteur en scène pour le théâtre, la radio et la télévision, pour laquelle il a adapté Maigret. Auteur de poèmes et de nouvelles, Camilleri s'est mis sur le tard à écrire dans la langue de cette Sicile qu'il a quittée très tôt pour y revenir sans cesse. Depuis de nombreuses années, le bouche-à-oreille d'abord, et l'intérêt des médias ensuite, ont donné naissance au " phénomène " Camilleri en Italie où ses livres sont régulièrement en tête des ventes. Il a écrit de nombreux romans, dont une série de romans policiers qui l'ont rendu célèbre. Son héros, Salvo Montalbano, un concentré détonnant de fougue méditerranéenne et d'humeur bougonne, évolue avec humour et gourmandise au fil de ses enquêtes.

Retrouvez l'actualité de l'auteur sur son site : www.andreacamilleri.net

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire