Votre compte

La gestion de l'éducation dans les écoles des communautés autochtones du Québec


Le présent ouvrage propose une réflexion sur des modèles contemporains de gestion des écoles en milieux multiculturels et autochtones. Dans ces établissements, l’interculturalité influence presque toutes les actions des directions. Allant au-delà des aspects habituels de la recherche en gestion de l’éducation, l’auteure aborde des dimensions nouvelles qui mettent en lumière la nature, le sens et la portée des interventions et des pratiques des directions dans ces environnements singuliers, marqués par l’histoire de la colonisation et de la scolarisation, de même que par des enjeux liés à l’appartenance et à l’identité des élèves comme des membres du personnel. L’auteure se penche sur les défis particuliers de ces milieux, méconnus et peu documentés, rapportés par des directions d’écoles autochtones, dont: la confiance interpersonnelle et les conditions de sa création; la fonction et les rôles de la direction d’établissement; les effets et les facteurs de réussite et d’échec des initiatives ainsi que des pratiques locales. Ces défis les limitent dans leurs activités au quotidien. Pourtant, leur rôle est déterminant dans ce système scolaire du point de vue de l’efficacité de l’enseignement, de la réussite éducative des élèves et de la persévérance scolaire. Notamment grâce à la collaboration de plus d’une vingtaine de directions d’école exerçant en contexte autochtone, l’auteure propose une incursion au cœur de cet environnement, où les enjeux culturels, éducatifs ou communicationnels sont nombreux. Ce livre, qui propose des pistes théoriques et des pratiques inédites, intéressera les directions et les professionnels travaillant dans des milieux autochtones, multiculturels ou multiethniques, mais aussi les chercheurs universitaires de ce domaine de l’éducation pour lequel l’interculturalité joue un rôle fondamental. Émilie Deschênes, MBA, Ph. D., est professeure à l’École d’études autochtones de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue. Elle possède plus d’une quinzaine d’années d’expérience dans le domaine de l’éducation, plus précisément en enseignement et en gestion de l’éducation, de même qu’en confiance interpersonnelle dans les milieux autochtones et multiculturels. Elle a enseigné et a été membre de plusieurs équipes de direction dans diverses communautés et nations au Canada et ailleurs.

Ce livre est classé dans les catégories :

20,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La gestion de l'éducation dans les écoles des communautés autochtones du Québec”

Fiche technique

Résumé

Le présent ouvrage propose une réflexion sur des modèles contemporains de gestion des écoles en milieux multiculturels et autochtones. Dans ces établissements, l’interculturalité influence presque toutes les actions des directions. Allant au-delà des aspects habituels de la recherche en gestion de l’éducation, l’auteure aborde des dimensions nouvelles qui mettent en lumière la nature, le sens et la portée des interventions et des pratiques des directions dans ces environnements singuliers, marqués par l’histoire de la colonisation et de la scolarisation, de même que par des enjeux liés à l’appartenance et à l’identité des élèves comme des membres du personnel. L’auteure se penche sur les défis particuliers de ces milieux, méconnus et peu documentés, rapportés par des directions d’écoles autochtones, dont: la confiance interpersonnelle et les conditions de sa création; la fonction et les rôles de la direction d’établissement; les effets et les facteurs de réussite et d’échec des initiatives ainsi que des pratiques locales. Ces défis les limitent dans leurs activités au quotidien. Pourtant, leur rôle est déterminant dans ce système scolaire du point de vue de l’efficacité de l’enseignement, de la réussite éducative des élèves et de la persévérance scolaire. Notamment grâce à la collaboration de plus d’une vingtaine de directions d’école exerçant en contexte autochtone, l’auteure propose une incursion au cœur de cet environnement, où les enjeux culturels, éducatifs ou communicationnels sont nombreux. Ce livre, qui propose des pistes théoriques et des pratiques inédites, intéressera les directions et les professionnels travaillant dans des milieux autochtones, multiculturels ou multiethniques, mais aussi les chercheurs universitaires de ce domaine de l’éducation pour lequel l’interculturalité joue un rôle fondamental. Émilie Deschênes, MBA, Ph. D., est professeure à l’École d’études autochtones de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue. Elle possède plus d’une quinzaine d’années d’expérience dans le domaine de l’éducation, plus précisément en enseignement et en gestion de l’éducation, de même qu’en confiance interpersonnelle dans les milieux autochtones et multiculturels. Elle a enseigné et a été membre de plusieurs équipes de direction dans diverses communautés et nations au Canada et ailleurs.

Biographie de Émilie Deschênes

Émilie Deschênes, MBA, Ph. D., est professeure à l’École d’études autochtones de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue. Elle possède plus d’une quinzaine d’années d’expérience dans le domaine de l’éducation, plus précisément en enseignement et en gestion de l’éducation, de même qu’en confiance interpersonnelle dans les milieux autochtones et multiculturels. Elle a enseigné et a été membre de plusieurs équipes de direction dans diverses communautés et nations au Canada et ailleurs.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire