Votre compte

La gestion du changement en contextes et milieux organisationnels publics


La superposition et la juxtaposition de réformes adminis­tratives, économiques et politiques de visées et de contenus hétéro­clites – même si ces dernières sont toutes axées sur les résultats de l’action publique – complexifient les structures organisationnelles publiques. Par conséquent, gérer le changement au sein de ces organisations est main­tenant plus ardu que de le faire en entreprise privée, car, pour celle-ci, plusieurs modèles permettant d’y arriver existent. Chez les dirigeants publics et les gestionnaires intermédiaires, les expériences vécues démontrent qu’il serait primordial, lors d’un changement, de prendre davantage en compte les spécificités de l’organisation dans laquelle il est entrepris – notamment celles associées au mode de propriété étatique, à la mission et aux objectifs d’intérêt général, de bien commun ou de services publics, à l’appréciation de la performance et à la quête permanente de légitimité. Les auteurs du présent ouvrage circonscrivent la gestion du changement en milieux organisationnels publics à l’aide d’une grille d’analyse comportant trois spécificités touchant le contexte public, l’organisation publique et les enjeux légitimant le changement. Comprendre ces spécificités permet sans contredit aux chercheurs, aux experts et aux gestionnaires publics de poser un regard renouvelé sur les concepts et les méthodes pour réussir le changement organisationnel. Voilà le secret, pour les organisations de l’État, d’un cadre de gestion de changement approprié et efficace.

Ce livre est classé dans les catégories :

22,99 €
Sortie prévue le 06/11/20. ?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La gestion du changement en contextes et milieux organisationnels publics”

Fiche technique

Résumé

La superposition et la juxtaposition de réformes adminis­tratives, économiques et politiques de visées et de contenus hétéro­clites – même si ces dernières sont toutes axées sur les résultats de l’action publique – complexifient les structures organisationnelles publiques. Par conséquent, gérer le changement au sein de ces organisations est main­tenant plus ardu que de le faire en entreprise privée, car, pour celle-ci, plusieurs modèles permettant d’y arriver existent. Chez les dirigeants publics et les gestionnaires intermédiaires, les expériences vécues démontrent qu’il serait primordial, lors d’un changement, de prendre davantage en compte les spécificités de l’organisation dans laquelle il est entrepris – notamment celles associées au mode de propriété étatique, à la mission et aux objectifs d’intérêt général, de bien commun ou de services publics, à l’appréciation de la performance et à la quête permanente de légitimité. Les auteurs du présent ouvrage circonscrivent la gestion du changement en milieux organisationnels publics à l’aide d’une grille d’analyse comportant trois spécificités touchant le contexte public, l’organisation publique et les enjeux légitimant le changement. Comprendre ces spécificités permet sans contredit aux chercheurs, aux experts et aux gestionnaires publics de poser un regard renouvelé sur les concepts et les méthodes pour réussir le changement organisationnel. Voilà le secret, pour les organisations de l’État, d’un cadre de gestion de changement approprié et efficace.

Biographie de Bachir Mazouz

Stéphanie Gagnon est détentrice d’un doctorat en management de HEC Montréal et professeure titulaire à l’ENAP. En 2010, elle a obtenu le prix d’excellence en enseignement de l’ENAP.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire