Votre compte

La part d'enfance


De Boris Cyrulnik à Agnès b. en passant par Robert Badinter, Claude Chirac, Jean-Pierre Darroussin,
Amin Maalouf, Franz Olivier Giesbert, Abd Al Malik, Sempé, Erik Orsenna, Sophie Calle ou encore Michel Édouard Leclerc, une vingtaine de personnalités ont confié leurs souvenirs d'enfance à Mazarine Pingeot et Jean-Michel Djian.


Le temps d'un été, Mazarine Pingeot et Jean-Michel Djian ont mené une série d'entretiens avec des personnalités de tous horizons dans une émission intitulée " La part d'enfance ", diffusée quotidiennement sur France Culture. Pour chaque invité, il n'était pas question de faire la promotion d'un livre, d'un film, d'un album ou d'une exposition, ni même de réagir à une actualité brûlante, mais tout simplement d'évoquer son enfance, sur le ton de la confidence. Des conversations intimes qui ont révélé la naissance d'un destin, la fabrique d'une ambition.
" Nous avons, dans cet ouvrage, tenu à respecter au plus près la parole de nos invités, c'est-à-dire à conserver la teneur radiophonique de ces entretiens. Voilà pourquoi nous avons maintenu quelques onomatopées, exclamations et parfois signalé des rires et des silences. En retrouvant l'atmosphère du studio, on y retrouve aussi cette complicité qui, nous l'espérons, a permis de donner à ces émissions nocturnes la saveur d'un été. " M. Pingeot et J.-M. Djian
En créant les conditions nécessaires pour recueillir ces souvenirs souvent drôles, saisissants, décalés, parfois même poignants, Mazarine Pingeot et Jean-Michel Djian ont réussi leur pari. Jamais ces personnages publics ne nous auront semblé si proches.

Ce livre est classé dans les catégories :

8,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La part d'enfance”

Fiche technique

Résumé

De Boris Cyrulnik à Agnès b. en passant par Robert Badinter, Claude Chirac, Jean-Pierre Darroussin,
Amin Maalouf, Franz Olivier Giesbert, Abd Al Malik, Sempé, Erik Orsenna, Sophie Calle ou encore Michel Édouard Leclerc, une vingtaine de personnalités ont confié leurs souvenirs d'enfance à Mazarine Pingeot et Jean-Michel Djian.


Le temps d'un été, Mazarine Pingeot et Jean-Michel Djian ont mené une série d'entretiens avec des personnalités de tous horizons dans une émission intitulée " La part d'enfance ", diffusée quotidiennement sur France Culture. Pour chaque invité, il n'était pas question de faire la promotion d'un livre, d'un film, d'un album ou d'une exposition, ni même de réagir à une actualité brûlante, mais tout simplement d'évoquer son enfance, sur le ton de la confidence. Des conversations intimes qui ont révélé la naissance d'un destin, la fabrique d'une ambition.
" Nous avons, dans cet ouvrage, tenu à respecter au plus près la parole de nos invités, c'est-à-dire à conserver la teneur radiophonique de ces entretiens. Voilà pourquoi nous avons maintenu quelques onomatopées, exclamations et parfois signalé des rires et des silences. En retrouvant l'atmosphère du studio, on y retrouve aussi cette complicité qui, nous l'espérons, a permis de donner à ces émissions nocturnes la saveur d'un été. " M. Pingeot et J.-M. Djian
En créant les conditions nécessaires pour recueillir ces souvenirs souvent drôles, saisissants, décalés, parfois même poignants, Mazarine Pingeot et Jean-Michel Djian ont réussi leur pari. Jamais ces personnages publics ne nous auront semblé si proches.

Biographie de Jean-Michel DJIAN

Rédacteur en chef de France Culture Papiers, Jean-Michel Djian est aussi l'auteur de plusieurs essais, dont Politique culturelle, la fin d'un mythe chez Gallimard ; Les Manuscrits de Tombouctou, chez Jean-Claude Lattès ainsi que des biographies de Léopold Sédar Senghor (Gallimard) et Amadou Kourouma (Le Seuil).

Normalienne, professeure agrégée et docteure en philosophie à l'université de Saint-Denis, Mazarine Pingeot est scénariste (notamment de L'Économie du couple, de Joachim Lafosse, 2016), et écrivain. Elle a déjà publié une dizaine de romans aux éditions Julliard (dont Bouche cousue, Le Cimetière des poupées, Mara, Bon petit soldat, Les Invasions quotidiennes, Théa, Magda ou Se taire), ainsi que plusieurs essais (Ils m'ont dit qui j'étais chez Julliard et Entretien avec Descartes chez Plon). Elle co-dirige également chez Robert Laffont la collection " Nouvelles Mythologies " dont elle a signé un des titres, La Dictature de la transparencen et participe en tant que chroniqueuse à l'émission " Ça balance à Paris " sur Paris première. Ses romans sont publiés et traduits dans 19 pays.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire