Votre compte

La Petite Comtesse


Du Rozel, 15 septembre.

Il est neuf Heures du soir, mon ami, et tu arrives d’Allemagne. On te remet ma lettre, dont le timbre t’annonce d’abord que je suis absent de Paris. Tu te permets un geste d’humeur, et tu me traites de vagabond. Cependant, tu te plonges dans ton meilleur fauteuil, tu ouvres ma lettre, et tu apprends que je suis installé depuis cinq jours dans un moulin de basse Normandie. — « Un moulin ! comment diantre ! que peut-il faire dans un moulin ?

Fruit d’une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

Ce livre est classé dans les catégories :

3,49 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La Petite Comtesse”

Fiche technique

  • Auteur : Octave Feuillet
  • Éditeur : Collection XIX
  • Date de parution : 24/11/16
  • EAN : 9782346127313
  • Format : Multi-format
  • Nombre de pages: 434
  • Protection : NC

Résumé

Du Rozel, 15 septembre.

Il est neuf Heures du soir, mon ami, et tu arrives d’Allemagne. On te remet ma lettre, dont le timbre t’annonce d’abord que je suis absent de Paris. Tu te permets un geste d’humeur, et tu me traites de vagabond. Cependant, tu te plonges dans ton meilleur fauteuil, tu ouvres ma lettre, et tu apprends que je suis installé depuis cinq jours dans un moulin de basse Normandie. — « Un moulin ! comment diantre ! que peut-il faire dans un moulin ?

Fruit d’une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

Biographie d’Octave Feuillet

Octave FEUILLET (1821-1890)

En conflit avec son père, il s’installa à Paris avant de revenir dans sa ville natale, Saint-Lô.

Il entra à l’Académie française en 1862.

Affecté par la mort de son fils aîné, il quitta Paris pour le calme normand ; il acheta une maison dans la banlieue de Saint-Lô et il y vécut, enseveli au milieu de ses roses.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire