Votre compte

La peur du grand amour


Et si chacun de nous, plus ou moins consciemment, rêvait de rencontrer enfin le Grand Amour ? Et si chacun de nous, à cette seule perspective, se trouvait saisi d’effroi ? La réponse à cette double et paradoxale interrogation, Louise Poissant la donne dans cet essai appelé à soulever débats et polémiques. Du syndrome « du petit garçon » au « complexe de la Belle Hélène », des épouses « mères nourricières » aux épouses « mères castratrices », Louise Poissant analyse avec lucidité, mais aussi avec humour, les comportements amoureux masculins et féminins. Qui peut se vanter d’avoir échappé à la Peur du Grand Amour ? Des inquiets (« N’est-il pas en train de me laisser tomber ? ») aux masochistes (« C’est sûr, je l’aime plus qu’il ne m’aime »), des écorchés qui n’ont pas surmonté une douloureuse aventure (« Les femmes, toutes les mêmes... ») aux nostalgiques qui rêvent d’un conjoint-mythe (« Ah, mon père, lui, c’était quelqu’un ! »), les formes de l’angoisse – et de l’espoir – ne manquent pas. Un livre provocateur et une approche inattendue, dérangeante parfois, de ces fameuses raisons du cœur que la raison feint d’ignorer, mais qui ne sont pas toujours si déraisonnables...

Ce livre est classé dans les catégories :

6,49 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La peur du grand amour”

Fiche technique

Résumé

Et si chacun de nous, plus ou moins consciemment, rêvait de rencontrer enfin le Grand Amour ? Et si chacun de nous, à cette seule perspective, se trouvait saisi d’effroi ? La réponse à cette double et paradoxale interrogation, Louise Poissant la donne dans cet essai appelé à soulever débats et polémiques. Du syndrome « du petit garçon » au « complexe de la Belle Hélène », des épouses « mères nourricières » aux épouses « mères castratrices », Louise Poissant analyse avec lucidité, mais aussi avec humour, les comportements amoureux masculins et féminins. Qui peut se vanter d’avoir échappé à la Peur du Grand Amour ? Des inquiets (« N’est-il pas en train de me laisser tomber ? ») aux masochistes (« C’est sûr, je l’aime plus qu’il ne m’aime »), des écorchés qui n’ont pas surmonté une douloureuse aventure (« Les femmes, toutes les mêmes... ») aux nostalgiques qui rêvent d’un conjoint-mythe (« Ah, mon père, lui, c’était quelqu’un ! »), les formes de l’angoisse – et de l’espoir – ne manquent pas. Un livre provocateur et une approche inattendue, dérangeante parfois, de ces fameuses raisons du cœur que la raison feint d’ignorer, mais qui ne sont pas toujours si déraisonnables...

Biographie de Louise Poissant

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire