Votre compte

La philosophie de Courteline


En 1917, Georges Courteline a connu tous les succès littéraires et théâtraux avec une oeuvre qui est désormais derrière lui. Tandis que la guerre finit de détruire une société qu’il a tant raillée, il puise dans ses pièces et romans des maximes qu’il réunit sous un titre volontairement ampoulé : La Philosophie de Georges Courteline. En gardant au cœur une frivolité tenace, il fait éclater les ultimes feux de la fumisterie parisienne, s’empare de la bêtise française et restitue l’esprit, les manies et les roueries de monsieur Tout-le-Monde. Un autoportrait ironique, avant de tirer sa révérence.

Ce livre est classé dans les catégories :

2,49 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La philosophie de Courteline”

Fiche technique

Résumé

En 1917, Georges Courteline a connu tous les succès littéraires et théâtraux avec une oeuvre qui est désormais derrière lui. Tandis que la guerre finit de détruire une société qu’il a tant raillée, il puise dans ses pièces et romans des maximes qu’il réunit sous un titre volontairement ampoulé : La Philosophie de Georges Courteline. En gardant au cœur une frivolité tenace, il fait éclater les ultimes feux de la fumisterie parisienne, s’empare de la bêtise française et restitue l’esprit, les manies et les roueries de monsieur Tout-le-Monde. Un autoportrait ironique, avant de tirer sa révérence.

Biographie de Georges Courteline

Georges Courteline (1858-1829), observateur plein d'ironie, a souligné à travers ses récits (Le Train de 8h47) et ses comédies (Boubourouche, Messieurs les ronds-de-cuir, Le Commissaire est bon enfant) l'absurdité de la vie bourgeoise.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire