Votre compte

La politisation


Depuis le Moyen Âge, la sphère politique, dans ses pratiques et ses discours, a progressivement acquis une autonomie à l’égard du religieux. Dans ce long processus, commun à la plupart des pays d’Europe, quel a été le rôle des conflits ? Dans quelle mesure la guerre de Cent Ans, les troubles de Religion ou la Révolution française – pour ne prendre que quelques exemples – ont-ils accéléré la politisation ? Réciproquement, comment le politique, au fur et à mesure de sa construction, a-t-il été mobilisé pour résoudre des conflits de toute nature – sociaux, économiques, religieux ? Et comment, aujourd’hui encore, conflit et politisation sont-ils liés ? Ces questions ont rassemblé pendant deux jours des historiens, des politistes et des sociologues qui ont confronté leurs connaissances et leurs méthodes. Cet ouvrage est le fruit de leurs réflexions. Il se compose de deux parties, l’une proposant des approches globales et pluridisciplinaires, l’autre des études de cas historiques. Penser le conflit permet ainsi de mieux comprendre la genèse du politique sur la très longue durée.

Ce livre est classé dans les catégories :

7,49 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La politisation”

Fiche technique

Résumé

Depuis le Moyen Âge, la sphère politique, dans ses pratiques et ses discours, a progressivement acquis une autonomie à l’égard du religieux. Dans ce long processus, commun à la plupart des pays d’Europe, quel a été le rôle des conflits ? Dans quelle mesure la guerre de Cent Ans, les troubles de Religion ou la Révolution française – pour ne prendre que quelques exemples – ont-ils accéléré la politisation ? Réciproquement, comment le politique, au fur et à mesure de sa construction, a-t-il été mobilisé pour résoudre des conflits de toute nature – sociaux, économiques, religieux ? Et comment, aujourd’hui encore, conflit et politisation sont-ils liés ? Ces questions ont rassemblé pendant deux jours des historiens, des politistes et des sociologues qui ont confronté leurs connaissances et leurs méthodes. Cet ouvrage est le fruit de leurs réflexions. Il se compose de deux parties, l’une proposant des approches globales et pluridisciplinaires, l’autre des études de cas historiques. Penser le conflit permet ainsi de mieux comprendre la genèse du politique sur la très longue durée.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire