Votre compte

La spéculation et la politique de défense des monnaies


L’expérience des années récentes a mis en évidence le rôle de la spéculation comme facteur de perturbation monétaire, phénomène dont l’ampleur tient au développement rapide des mouvements internationaux de capitaux à court terme. L’objet de cet ouvrage est précisément : — d’identifier les comportements des spéculateurs par opposition à ceux des arbitragistes dans le cadre des opérations sur devises au comptant et à terme ; — d’analyser les déterminants de l’activité spéculative, la façon dont celle-ci se propage et les incidences qu’elle exerce sur l’équilibre des marchés de change ; — d’examiner les instruments, autres que le contrôle des changes, dont disposent les autorités monétaires pour neutraliser la spéculation et maîtriser les flux de capitaux déstabilisants. L’intervention des Banques Centrales sur le marché du change à terme retient plus particulièrement l’attention comme moyen susceptible d’améliorer l’efficacité de la politique monétaire. Cette étude retrace, en outre, l’orientation des politiques de change suivies dans quelques grands pays parallèlement à l’évolution de la conjoncture monétaire internationale du début des années 60 au début de 1972.

Ce livre est classé dans les catégories :

8,49 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La spéculation et la politique de défense des monnaies”

Fiche technique

Résumé

L’expérience des années récentes a mis en évidence le rôle de la spéculation comme facteur de perturbation monétaire, phénomène dont l’ampleur tient au développement rapide des mouvements internationaux de capitaux à court terme. L’objet de cet ouvrage est précisément : — d’identifier les comportements des spéculateurs par opposition à ceux des arbitragistes dans le cadre des opérations sur devises au comptant et à terme ; — d’analyser les déterminants de l’activité spéculative, la façon dont celle-ci se propage et les incidences qu’elle exerce sur l’équilibre des marchés de change ; — d’examiner les instruments, autres que le contrôle des changes, dont disposent les autorités monétaires pour neutraliser la spéculation et maîtriser les flux de capitaux déstabilisants. L’intervention des Banques Centrales sur le marché du change à terme retient plus particulièrement l’attention comme moyen susceptible d’améliorer l’efficacité de la politique monétaire. Cette étude retrace, en outre, l’orientation des politiques de change suivies dans quelques grands pays parallèlement à l’évolution de la conjoncture monétaire internationale du début des années 60 au début de 1972.

Biographie de Jean-Claude Chouraqui

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire