Votre compte

La stratégie des organisations de l’État


Dans un monde marqué par des évolutions accélérées d’ordres démographique, énergétique, environnemental, culturel, migratoire et sécuritaire, les administrations publiques et les entreprises d’État initient, ou subissent, des transformations majeures. Pour survivre, ces organisations de l’État doivent faire preuve de vision stratégique et bénéficier d’une autonomie décisionnelle, tout en tenant compte des pratiques de tutelle et des principes d’alternance du pouvoir qu’impose l’exercice des valeurs démocratiques. Cet ouvrage présente, d’une part, des recherches sur les présupposés et la philosophie politique véhiculés implicitement par des concepts et des instruments de la stratégie et du management appliqués aux organisations publiques. D’autre part, il expose les résultats de travaux empiriques visant à repérer et à évaluer les avancées, mais aussi les limites, voire les régressions, qui accompagnent la « stratégisation » des organisations de l’État. Les auteurs y traitent des problèmes majeurs inhérents à la conception, à l’élaboration et au déploiement des choix stratégiques au sein des systèmes de gouvernance publique, que ce soit au Québec, en France ou en Suisse, mais aussi dans des contextes divers, c’est-à-dire dans l’administration publique proprement dite, et ce, du niveau municipal au niveau national, dans les sociétés d’État, dans les hôpitaux, dans les universités, dans les services de police, etc. Cet ensemble dense, marqué au sceau de la diversité institutionnelle, permet de formuler des propositions et des résultats génériques éloquents sur les stratégies des organisations de l’État.

Ce livre est classé dans les catégories :

24,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La stratégie des organisations de l’État”

Fiche technique

Résumé

Dans un monde marqué par des évolutions accélérées d’ordres démographique, énergétique, environnemental, culturel, migratoire et sécuritaire, les administrations publiques et les entreprises d’État initient, ou subissent, des transformations majeures. Pour survivre, ces organisations de l’État doivent faire preuve de vision stratégique et bénéficier d’une autonomie décisionnelle, tout en tenant compte des pratiques de tutelle et des principes d’alternance du pouvoir qu’impose l’exercice des valeurs démocratiques. Cet ouvrage présente, d’une part, des recherches sur les présupposés et la philosophie politique véhiculés implicitement par des concepts et des instruments de la stratégie et du management appliqués aux organisations publiques. D’autre part, il expose les résultats de travaux empiriques visant à repérer et à évaluer les avancées, mais aussi les limites, voire les régressions, qui accompagnent la « stratégisation » des organisations de l’État. Les auteurs y traitent des problèmes majeurs inhérents à la conception, à l’élaboration et au déploiement des choix stratégiques au sein des systèmes de gouvernance publique, que ce soit au Québec, en France ou en Suisse, mais aussi dans des contextes divers, c’est-à-dire dans l’administration publique proprement dite, et ce, du niveau municipal au niveau national, dans les sociétés d’État, dans les hôpitaux, dans les universités, dans les services de police, etc. Cet ensemble dense, marqué au sceau de la diversité institutionnelle, permet de formuler des propositions et des résultats génériques éloquents sur les stratégies des organisations de l’État.

Biographie de Bachir Mazouz

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire