Votre compte

La Voleuse de robes


Un roman au souffle irrésistible qui nous fait voyager dans le monde de la mode parisienne des années 1930, sur fond de guerre civile en Espagne et de montée du fascisme.
Chanel, Hermès, Schiaparelli... Leurs créations enchantent Alix, qui rêve d'intégrer le monde élitiste de la haute couture. Quand son ami Paul lui trouve une place de couturière chez Javier, elle est donc heureuse de faire le grand saut. Sauf que la générosité de Paul n'est pas gratuite. Le prix à payer pour Alix ? Copier les originaux du célèbre styliste pour les revendre sur le marché noir américain.
Alix est bientôt reconnue pour ses talents de couturière et sa créativité, mais plus elle gagne la confiance de Javier et plus lui voler ses créations la déchire. Et quand un beau reporter de guerre dévoile des zones sombres dans le passé de sa famille, c'est toute sa vie qui menace de s'effondrer...
La Voleuse de robes nous entraîne dans le cercle très fermé de la haute couture parisienne, entre mousseline et satin de soie, coups de foudre et escroqueries... Des défilés les plus glamour aux cabarets les plus infâmes, Natalie Meg Evans nous transporte dans le meilleur et le pire des années 1930.

Ce livre est classé dans les catégories :

14,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La Voleuse de robes”

Fiche technique

  • Auteur : Natalie Meg EVANS
  • traduit par : Daphné BERNARD
  • Éditeur : Nil
  • Date de parution : 09/02/17
  • EAN : 9782841119325
  • Format : ePub
  • Protection : Digital Watermarking

Résumé

Un roman au souffle irrésistible qui nous fait voyager dans le monde de la mode parisienne des années 1930, sur fond de guerre civile en Espagne et de montée du fascisme.
Chanel, Hermès, Schiaparelli... Leurs créations enchantent Alix, qui rêve d'intégrer le monde élitiste de la haute couture. Quand son ami Paul lui trouve une place de couturière chez Javier, elle est donc heureuse de faire le grand saut. Sauf que la générosité de Paul n'est pas gratuite. Le prix à payer pour Alix ? Copier les originaux du célèbre styliste pour les revendre sur le marché noir américain.
Alix est bientôt reconnue pour ses talents de couturière et sa créativité, mais plus elle gagne la confiance de Javier et plus lui voler ses créations la déchire. Et quand un beau reporter de guerre dévoile des zones sombres dans le passé de sa famille, c'est toute sa vie qui menace de s'effondrer...
La Voleuse de robes nous entraîne dans le cercle très fermé de la haute couture parisienne, entre mousseline et satin de soie, coups de foudre et escroqueries... Des défilés les plus glamour aux cabarets les plus infâmes, Natalie Meg Evans nous transporte dans le meilleur et le pire des années 1930.

Biographie de Natalie Meg EVANS

Natalie Meg Evans a interrompu ses études d'histoire de l'art pour embrasser une carrière dans le théâtre d'avant-garde à Londres. Actrice, dramaturge, elle a tout quitté pour travailler dans les relations publiques. Aujourd'hui, elle écrit à plein temps. Son dernier roman, La Voleuse de robes, est paru aux Éditions Robert Laffont en 2017.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire