Votre compte

Le coût mondial du sida 1980-2000


L'épidémie du sida, circonscrite il y a dix ans aux États-Unis, s'est étendue à l'Europe et à tous les continents. Les polémiques autour de la découverte du virus, et les divers scandales liés à la transfusion sanguine, mettent en évidence, à côté du drame humain et des enjeux médicaux, le poids des facteurs économiques dans la lutte contre le fléau. Denis-Clair Lambert évalue, à l'échelle internationale, les conséquences économiques du sida. Partant d'estimations pour 1991, il présente plusieurs hypothèses simulées pour la France, l'Europe, l'Amérique du Nord et le reste du monde. Le coût total : 290 milliards de francs en 1991 (2 % des dépenses mondiales de santé) serait porté, dans l'hypothèse optimiste, à 740 milliards de francs en l'an 2000, mais serait huit fois plus important dans l'hypothèse pessimiste (41 % des dépenses de santé !). Ce fardeau est, aujourd'hui, porté par les pays riches ; dans dix ans, les pays pauvres risquent d'en assumer plus du tiers ! L'impact économique le plus apparent de l'épidémie, est sa répercussion financière sur des systèmes de santé en crise : on se demande qui paiera... L'enjeu caché est celui des retombées de la prévention et de la recherche : comment se répartira le marché des produits anti-sida ? Dans cette perspective, Denis-Clair Lambert présente les marchés porteurs, les filières d'avenir et les firmes dominantes ; il s'interroge aussi sur les atouts de la France et de l'Europe face à l'Amérique et au Japon.

Ce livre est classé dans les catégories :

20,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le coût mondial du sida 1980-2000”

Fiche technique

Résumé

L'épidémie du sida, circonscrite il y a dix ans aux États-Unis, s'est étendue à l'Europe et à tous les continents. Les polémiques autour de la découverte du virus, et les divers scandales liés à la transfusion sanguine, mettent en évidence, à côté du drame humain et des enjeux médicaux, le poids des facteurs économiques dans la lutte contre le fléau. Denis-Clair Lambert évalue, à l'échelle internationale, les conséquences économiques du sida. Partant d'estimations pour 1991, il présente plusieurs hypothèses simulées pour la France, l'Europe, l'Amérique du Nord et le reste du monde. Le coût total : 290 milliards de francs en 1991 (2 % des dépenses mondiales de santé) serait porté, dans l'hypothèse optimiste, à 740 milliards de francs en l'an 2000, mais serait huit fois plus important dans l'hypothèse pessimiste (41 % des dépenses de santé !). Ce fardeau est, aujourd'hui, porté par les pays riches ; dans dix ans, les pays pauvres risquent d'en assumer plus du tiers ! L'impact économique le plus apparent de l'épidémie, est sa répercussion financière sur des systèmes de santé en crise : on se demande qui paiera... L'enjeu caché est celui des retombées de la prévention et de la recherche : comment se répartira le marché des produits anti-sida ? Dans cette perspective, Denis-Clair Lambert présente les marchés porteurs, les filières d'avenir et les firmes dominantes ; il s'interroge aussi sur les atouts de la France et de l'Europe face à l'Amérique et au Japon.

Biographie de Denis-Clair Lambert

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire