Votre compte

Le dossier n° 113


Un vol de trois cents cinquante mille francs vient d’être commis rue de Provence chez le banquier Fauvel. Seules deux personnes avaient la clé : le banquier Fauvel, et son caissier, Prosper Bertomy. Si l’inspecteur Fanferlot découvre bien vite que la réalité n’est pas nécessairement ce qu’elle semble, c’est l’intervention de l’inspecteur Lecoq qui finira par lever le mystère sur cette affaire. Pour cela, il faudra remonter vingt-cinq ans en arrière, à Tarascon, sous la Restauration. Le dossier 113 est encore un grand roman du créateur du roman policier français, Émile Gaboriau.

Ce livre est classé dans les catégories :

1,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le dossier n° 113”

Fiche technique

Résumé

Un vol de trois cents cinquante mille francs vient d’être commis rue de Provence chez le banquier Fauvel. Seules deux personnes avaient la clé : le banquier Fauvel, et son caissier, Prosper Bertomy. Si l’inspecteur Fanferlot découvre bien vite que la réalité n’est pas nécessairement ce qu’elle semble, c’est l’intervention de l’inspecteur Lecoq qui finira par lever le mystère sur cette affaire. Pour cela, il faudra remonter vingt-cinq ans en arrière, à Tarascon, sous la Restauration. Le dossier 113 est encore un grand roman du créateur du roman policier français, Émile Gaboriau.

Biographie de Émile Gaboriau

Père du roman policier, Émile Gaboriau exerça divers métiers : clerc d'avoué, hussard en Afrique, chef d'écurie. Il s'engagea dans la cavalerie pour sept ans mais résilia son contrat rapidement pour gagner Paris où il écrivit des chroniques pour gagner sa vie. Il devint le secrétaire de Paul Féval avec qui il découvrit le journalisme. Dès les années 1860, les journaux se l'arrachent.

Son premier roman, L'affaire Lerouge (1866) connut un immense succès. On y voit l'apparition de Lecoq, agent de la sécurité qui deviendra un commissaire célèbre. Ce personnage inspira Conan Doyle, comme modèle du détective ingénieux qui résout des énigmes par ses capacités déductives hors normes. Après le succès de L'Affaire Lerouge, il travailla comme feuilletoniste au Petit Journal. En 1872, il montera avec Jules-Émile-Baptiste Holstein un drame théâtral tiré de L'Affaire Lerouge. Monsieur Lecoq fut adapté au cinéma par Maurice Tourneur en 1914. Le roman de Gaboriau a aussi été porté au petit écran dans une adaptation titrée Monsieur Lecoq qui fut diffusée par la Société Radio-Canada en 1964 et 1965.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire