Votre compte

Le Grand Meaulnes


Le narrateur à la première personne est François Seurel. C'est le fils du professeur du village de Sainte-Agathe (Sologne, Centre-Val de Loire). Un jour, un nouvelle élève arrive : c'est Augustin Meaulnes, un garçon de 17 ans, mystérieux, qui aime l'aventure. On l'appellera le Grand Meaulnes en raison de sa taille. Le grand Meaulnes fait une fugue et se perd dans les environs. Il trouve un vieux château où il y a une fête pour les noces de Frantz de Galais, le fils de la famille.Mais Frantz ne vient pas... Le grand Meaulnes tombe amoureux de sa soeur Yvonne de Galais. Valentine, la fiancée de Frantz, a eu peur du mariage et s'est enfuie, si bien que la fête est annulée. Meaulnes revient au village et ne pense qu'à retrouver le château perdu. Il sera aidé par un bohémien qui n'est autre que Frantz de Galais à la recherche de Valentine. Meaulnes va ensuite à Paris en espérant retrouver Yvonne. Mais il tombe amoureux d'une dénommé Valentine, qui n'est autre que la fiancée de Frantz. Il la quitte pour protéger son amitié avec Frantz, rentre et retrouve Yvonne qui tombe enceinte de lui. Incapable d'être heureux tant qu'il ne sait pas son ami Frantz mariée à Valentine, il repart et Yvonne meurt en couche. Seul François Sereul restera aux côtés d'Yvonne, jusqu'à son dernier souffle.

Ce livre est classé dans les catégories :

2,49 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le Grand Meaulnes”

Fiche technique

  • Auteur : Alain Fournier
  • Éditeur : Books on Demand
  • Date de parution : 08/05/19
  • EAN : 9782810620470
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 258
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

Le narrateur à la première personne est François Seurel. C'est le fils du professeur du village de Sainte-Agathe (Sologne, Centre-Val de Loire). Un jour, un nouvelle élève arrive : c'est Augustin Meaulnes, un garçon de 17 ans, mystérieux, qui aime l'aventure. On l'appellera le Grand Meaulnes en raison de sa taille. Le grand Meaulnes fait une fugue et se perd dans les environs. Il trouve un vieux château où il y a une fête pour les noces de Frantz de Galais, le fils de la famille.Mais Frantz ne vient pas... Le grand Meaulnes tombe amoureux de sa soeur Yvonne de Galais. Valentine, la fiancée de Frantz, a eu peur du mariage et s'est enfuie, si bien que la fête est annulée. Meaulnes revient au village et ne pense qu'à retrouver le château perdu. Il sera aidé par un bohémien qui n'est autre que Frantz de Galais à la recherche de Valentine. Meaulnes va ensuite à Paris en espérant retrouver Yvonne. Mais il tombe amoureux d'une dénommé Valentine, qui n'est autre que la fiancée de Frantz. Il la quitte pour protéger son amitié avec Frantz, rentre et retrouve Yvonne qui tombe enceinte de lui. Incapable d'être heureux tant qu'il ne sait pas son ami Frantz mariée à Valentine, il repart et Yvonne meurt en couche. Seul François Sereul restera aux côtés d'Yvonne, jusqu'à son dernier souffle.

Biographie d’Alain Fournier

Alain-Fournier, pseudonyme d'Henri Alban Fournier (3 octobre 1886 - 22 septembre 1914), était un écrivain français mort à l'âge de vingt-sept ans après avoir écrit un unique roman, le Grand Meaulnes. Il naquit le 3 octobre 1886 à La Chapelle-d'Angillon dans le Cher et passa son enfance en Sologne et en Bas-Berry où ses parents étaient instituteurs. Il poursuivit des études secondaires au lycée Lakanal, à Sceaux près de Paris, où il prépara sans succès le concours d'entrée à l'École normale supérieure mais se lia d'amitié avec Jacques Rivière qui épousa sa jeune soeur, Isabelle, en 1909. C'est en juin 1905, au cours d'une brève promenade sur les quais de la Seine, qu'il rencontra Yvonne de Quiévrecourt, qui fut le premier grand amour de sa vie, et dont il s'inspira pour composer le personnage d'Yvonne de Galais dans son roman. Il ne la retrouva que huit ans plus tard mariée et mère de deux enfants. En 1957, Pauline Benda � au théâtre « Madame Simone » � révèla la liaison qu'elle avait eue avec l'écrivain lorsque celui-ci était secrétaire de son mari Claude Casimir-Périer [1]. Leur correspondance a été publiée en 1992. régiment d'infanterie. On porta Fournier disparu au cours des combats des Éparges, près de Verdun, le 22 septembre 1914, dans les premiers affrontements de la Première Guerre mondiale. Cette disparition fit travailler l'imaginaire de beaucoup jusqu'à ce que son corps fût retrouvé et identifié dans une fosse commune allemande en 1991 à quelques centaines de mètres de la Tranchée de Calonne. Il fut inhumé dans le cimetière militaire de Saint-Rémy-la-Calonne laissant derrière lui l'un des grands classiques de la littérature.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire