Votre compte

Le mimétisme technologique des Tiers-Mondes : plaidoyer pour le recours à des techniques intermédiaires et différenciées


D’Est en Ouest et du Nord au Sud, les observateurs curieux peuvent découvrir en franchissant les limites de l’espace national, les contrées du mimétisme technologique. L’identité nationale s’efface, alors que s’étendent des procédés, qui reproduisent des produits similaires. Le danger de l’asservissement technologique est à long terme celui de l’uniformisation des modes de vie. Le mimétisme technologique est identifié en trois dimensions : effets pervers du nationalisme économique, attraction des hautes densités économiques et méconnaissance des contraintes d’environnement. Ces tendances sont illustrées par de nombreux schémas et tableaux statistiques, présentant l’émergence des nouvelles puissances économiques et scientifiques. Le plaidoyer en faveur de techniques appropriées aux besoins de base de la population, aux contraintes d’environnement et au niveau de chômage découle de l’observation des échecs et demi-échecs du transfert des technologies avancées. La critique du « maximalisme technologique » du Moyen-Orient pétrolier ou celle de la « nationalisation technologique » [Algérie, Amérique Latine] est aujourd’hui illustrée par la déstabilisation et les ruptures du tiers-monde [révolution iranienne, atermoiements de la Chine, crise financière mexicaine] et celles des économies socialistes européennes [Pologne, Roumanie].

Ce livre est classé dans les catégories :

6,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le mimétisme technologique des Tiers-Mondes : plaidoyer pour le recours à des techniques intermédiaires et différenciées”

Fiche technique

Résumé

D’Est en Ouest et du Nord au Sud, les observateurs curieux peuvent découvrir en franchissant les limites de l’espace national, les contrées du mimétisme technologique. L’identité nationale s’efface, alors que s’étendent des procédés, qui reproduisent des produits similaires. Le danger de l’asservissement technologique est à long terme celui de l’uniformisation des modes de vie. Le mimétisme technologique est identifié en trois dimensions : effets pervers du nationalisme économique, attraction des hautes densités économiques et méconnaissance des contraintes d’environnement. Ces tendances sont illustrées par de nombreux schémas et tableaux statistiques, présentant l’émergence des nouvelles puissances économiques et scientifiques. Le plaidoyer en faveur de techniques appropriées aux besoins de base de la population, aux contraintes d’environnement et au niveau de chômage découle de l’observation des échecs et demi-échecs du transfert des technologies avancées. La critique du « maximalisme technologique » du Moyen-Orient pétrolier ou celle de la « nationalisation technologique » [Algérie, Amérique Latine] est aujourd’hui illustrée par la déstabilisation et les ruptures du tiers-monde [révolution iranienne, atermoiements de la Chine, crise financière mexicaine] et celles des économies socialistes européennes [Pologne, Roumanie].

Biographie de Denis-Clair Lambert

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire