Votre compte

Le théâtre juif et autres textes


"Großvater (grand-père) Kühlbrand faisait l'objet, non sans raison d'ailleurs, d'un véritable culte. Cet aïeul, médecin, était évoqué bien plus comme une figure de légende que comme une personne de chair et de sang et, tout bien considéré, il ne serait pas exagéré d'affirmer qu'il formait la souche sur laquelle s'était développée la chronique familiale et que l'auréole qui l'entourait rejaillissait sur ses descendants – en tous cas dans l'esprit de ma grand-mère – de même que, dans la Bible, les actes d'un ancêtre se ressentent sur sa postérité jusqu'à la millième génération."

Ce livre est classé dans les catégories :

14,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le théâtre juif et autres textes”

Fiche technique

  • Auteur : Emmanuel Moses
  • Éditeur : Editions Gallimard
  • Date de parution : 07/02/14
  • EAN : 9782072448461
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 179
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

"Großvater (grand-père) Kühlbrand faisait l'objet, non sans raison d'ailleurs, d'un véritable culte. Cet aïeul, médecin, était évoqué bien plus comme une figure de légende que comme une personne de chair et de sang et, tout bien considéré, il ne serait pas exagéré d'affirmer qu'il formait la souche sur laquelle s'était développée la chronique familiale et que l'auréole qui l'entourait rejaillissait sur ses descendants – en tous cas dans l'esprit de ma grand-mère – de même que, dans la Bible, les actes d'un ancêtre se ressentent sur sa postérité jusqu'à la millième génération."

Biographie d’Emmanuel Moses

Poète, romancier et traducteur, Emmanuel Moses vit à Paris. Il est l’auteur de plus d’une vingtaine d’ouvrages parmi lesquels Le Théâtre juif (2011) et Ce jour-là (2013), parus dans la collection "L’Infini" aux Éditions Gallimard. Son dernier recueil de poésie, Sombre comme le temps (2014) a été publié dans la collection "Blanche".

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire