Votre compte

Les fleurs du mal (Baudelaire) - suivi de Poèmes (Rimbaud)


Cette édition de référence propose dans un même volume, deux grands recueils de poésie romantique, mélancolique, onirique, truffée de symboles, ésotérique, funèbre, écrits par deux grands poètes maudits que sont Charles Baudelaire et Arthur Rimbaud.

Comme si face à une société inconséquente et cruelle ("l'Albatros, Femmes Damnés, le Vampire, la fontaine de Sang") que le poète veut fuir ("Le Voyage, Le Voyage à Cythère, Invitation au voyage, Parfum Exotique), Baudelaire posait les bases du Symbolisme (Correspondances, Elevation) dans le vertige grandissant d'un homme tourmenté par l'ivresse (L'Ame du Vin, le Flacon), la peur de la Mort (Réversibilité, l'Horloge, l'Irrémédiable) et par la Femme, Fleur du Mal (Les Bijoux, Sed non Satiata).

On peut ainsi donner à Baudelaire ce compliment que faisait Hugo à Shakespeare : il est l'Homme. Les Fleurs du Mal sont l'Œuvre de l'Homme.

Suivi de « Poèmes » par Arthur Rimbaud

Rimbaud n’avait que 17 ans quand il composa ses poèmes. Puis il cessa toute activité littéraire pour se consacrer entièrement au mercenariat et à la vente d’armes...

Comment cet homme a-t-il pu oublier totalement toute poésie et devenir un marchand a Harar (Abyssinie), à Aden, en Ogadine, puis se livrer au commerce d’armes destinées à Ménélik ?... De ce moment son esprit ne sera plus occupé que de comptes !...

Camus, à qui quelqu’un posait cette question, répondit : « Parce qu’il avait tout dit ! »

Format professionnel électronique © Ink Book édition

Ce livre est classé dans les catégories :

1,49 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les fleurs du mal (Baudelaire) - suivi de Poèmes (Rimbaud)”

Fiche technique

Résumé

Cette édition de référence propose dans un même volume, deux grands recueils de poésie romantique, mélancolique, onirique, truffée de symboles, ésotérique, funèbre, écrits par deux grands poètes maudits que sont Charles Baudelaire et Arthur Rimbaud.

Comme si face à une société inconséquente et cruelle ("l'Albatros, Femmes Damnés, le Vampire, la fontaine de Sang") que le poète veut fuir ("Le Voyage, Le Voyage à Cythère, Invitation au voyage, Parfum Exotique), Baudelaire posait les bases du Symbolisme (Correspondances, Elevation) dans le vertige grandissant d'un homme tourmenté par l'ivresse (L'Ame du Vin, le Flacon), la peur de la Mort (Réversibilité, l'Horloge, l'Irrémédiable) et par la Femme, Fleur du Mal (Les Bijoux, Sed non Satiata).

On peut ainsi donner à Baudelaire ce compliment que faisait Hugo à Shakespeare : il est l'Homme. Les Fleurs du Mal sont l'Œuvre de l'Homme.

Suivi de « Poèmes » par Arthur Rimbaud

Rimbaud n’avait que 17 ans quand il composa ses poèmes. Puis il cessa toute activité littéraire pour se consacrer entièrement au mercenariat et à la vente d’armes...

Comment cet homme a-t-il pu oublier totalement toute poésie et devenir un marchand a Harar (Abyssinie), à Aden, en Ogadine, puis se livrer au commerce d’armes destinées à Ménélik ?... De ce moment son esprit ne sera plus occupé que de comptes !...

Camus, à qui quelqu’un posait cette question, répondit : « Parce qu’il avait tout dit ! »

Format professionnel électronique © Ink Book édition

Biographie d’Arthur Rimbaud

1821 - 1867. Héritier du romantisme et fidèle à la prosodie traditionnelle, il exprime à la fois le tragique de la destinée humaine et une vision de l'univers, où il découvre de secrètes « correspondances ». Après les Fleurs du mal (1857), qui lui valurent une condamnation pour immoralité, son œuvre critique (Curiosités esthétiques, l'Art romantique, 1868) et ses Petits Poèmes en prose (1869) sont à la source de la réflexion sur la modernité.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire