Votre compte

Les Forçats de la route


Texte intégral révisé suivi d'une biographie d'Albert Londres. Du 22 juin au 20 juillet 1924, Albert Londres couvre le 18e Tour de France pour "Le Petit Parisien", une grande boucle de 5425 km en 15 étapes: Paris - Le Havre - Cherbourg - Brest - Les Sables d'Olonne, Bayonne - Luchon - Perpignan - Toulon - Nice - Briançon - Gex - Strasbourg - Metz - Dunkerque - Paris. Il en tire un Grand reportage où il célèbre les géants de ces temps héroïques du cyclisme, à commencer par l'italien Ottavio Bottechia, vainqueur et porteur du maillot jaune du début à la fin de l'épreuve. Albert Londres décrit la France populaire de l'entre-deux-guerres tout en notant les exploits, les drames, les souffrances, le dopage, tous les petits et grands évènements de cette compétition sportive qui suscite un immense engouement dans le pays. L'auteur de "Au Bagne" n'hésite pas non plus à dénoncer la sévérité et l'absurdité du règlement ainsi que le courage et l'endurance physique exigés des coureurs (des 157 cyclistes sur la ligne de départ, il n'en restera plus que 60 à l'arrivée), comme le souligne l'autre titre de son reportage: "Tour de France, tour de souffrance". Devenu mythique, ce grand reportage sur "Les Forçats de la route" est une référence de la littérature sportive.

Ce livre est classé dans les catégories :

0,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les Forçats de la route”

Fiche technique

Résumé

Texte intégral révisé suivi d'une biographie d'Albert Londres. Du 22 juin au 20 juillet 1924, Albert Londres couvre le 18e Tour de France pour "Le Petit Parisien", une grande boucle de 5425 km en 15 étapes: Paris - Le Havre - Cherbourg - Brest - Les Sables d'Olonne, Bayonne - Luchon - Perpignan - Toulon - Nice - Briançon - Gex - Strasbourg - Metz - Dunkerque - Paris. Il en tire un Grand reportage où il célèbre les géants de ces temps héroïques du cyclisme, à commencer par l'italien Ottavio Bottechia, vainqueur et porteur du maillot jaune du début à la fin de l'épreuve. Albert Londres décrit la France populaire de l'entre-deux-guerres tout en notant les exploits, les drames, les souffrances, le dopage, tous les petits et grands évènements de cette compétition sportive qui suscite un immense engouement dans le pays. L'auteur de "Au Bagne" n'hésite pas non plus à dénoncer la sévérité et l'absurdité du règlement ainsi que le courage et l'endurance physique exigés des coureurs (des 157 cyclistes sur la ligne de départ, il n'en restera plus que 60 à l'arrivée), comme le souligne l'autre titre de son reportage: "Tour de France, tour de souffrance". Devenu mythique, ce grand reportage sur "Les Forçats de la route" est une référence de la littérature sportive.

Biographie d’Albert Londres

Albert Londres (1884-1932) est un journaliste et écrivain français.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire