Votre compte

Les larmes des hommes


« Bien sûr, devant la mort, hommes et femmes pleurent pareillement, et la condition humaine ne les ménage ni les uns ni les autres. Cependant, il se pourrait que, dans les yeux presque toujours secs des hommes, réside une émotion indicible qui, si elle s’épanchait, les rendrait plus proches des femmes. Voire eux-mêmes féminins. Ce pour quoi, d’ailleurs, ils craindraient si fort de se laisser aller à pleurer. » Ce don des larmes refusé aux hommes est-il une cause de surdités mutuelles ou l’effet d’une insupportable douleur d’être homme que les femmes ignorent ? Les larmes demeurent-elles, pour les hommes, la honte la plus dissimulée, le point noir, celui qui aurait véritablement trait à l’amour, celui du plus terrible scandale ? Michèle Manceaux dont on connaît le talent de romancière et l’art de la maïeutique a tenté d’emmener les hommes sur ce terrain émotionnel qui leur paraît souvent si dangereux. Dix d’entre eux, parmi lesquels Jacques Attali, Pascal Bruckner, Johnny Hallyday ou Jack Lang, ont vaincu les résistances habituelles de la pudeur masculine pour avouer les peurs et les désirs qui les conduisent au-delà de leur raison ou de leur cœur. « Les Larmes des hommes » est le fruit de cette rare confiance. Ici, des hommes disent ce qu’ils auraient souhaité de leurs mères, de leurs femmes, de leurs maîtresses. Ce qui les fait pleurer. Ce qu’ils attendraient de l’amour.

Ce livre est classé dans les catégories :

7,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les larmes des hommes”

Fiche technique

Résumé

« Bien sûr, devant la mort, hommes et femmes pleurent pareillement, et la condition humaine ne les ménage ni les uns ni les autres. Cependant, il se pourrait que, dans les yeux presque toujours secs des hommes, réside une émotion indicible qui, si elle s’épanchait, les rendrait plus proches des femmes. Voire eux-mêmes féminins. Ce pour quoi, d’ailleurs, ils craindraient si fort de se laisser aller à pleurer. » Ce don des larmes refusé aux hommes est-il une cause de surdités mutuelles ou l’effet d’une insupportable douleur d’être homme que les femmes ignorent ? Les larmes demeurent-elles, pour les hommes, la honte la plus dissimulée, le point noir, celui qui aurait véritablement trait à l’amour, celui du plus terrible scandale ? Michèle Manceaux dont on connaît le talent de romancière et l’art de la maïeutique a tenté d’emmener les hommes sur ce terrain émotionnel qui leur paraît souvent si dangereux. Dix d’entre eux, parmi lesquels Jacques Attali, Pascal Bruckner, Johnny Hallyday ou Jack Lang, ont vaincu les résistances habituelles de la pudeur masculine pour avouer les peurs et les désirs qui les conduisent au-delà de leur raison ou de leur cœur. « Les Larmes des hommes » est le fruit de cette rare confiance. Ici, des hommes disent ce qu’ils auraient souhaité de leurs mères, de leurs femmes, de leurs maîtresses. Ce qui les fait pleurer. Ce qu’ils attendraient de l’amour.

Biographie de Michèle Manceaux

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire