Votre compte

Les passagers clandestins


Le discours économique et politique contemporain est truffé de métaphores et de trompe-l’oeil masquant la réalité et la complexité des phénomènes sociaux. On dira par exemple que le marché est déçu d’une annonce politique, ce qui n’explique d’aucune manière les mécanismes et les rapports de pouvoir sous-jacents à la dynamique de la finance internationale. À force de répéter ce genre de métaphore, on en vient à nous faire croire que le marché possède une vie propre et autonome. Nous croyons alors que les phénomènes économiques sont hors de notre contrôle, à l’instar des dieux ou de la météo. Ces métaphores et trompe-l’oeil sont les passagers clandestins du discours économique : ils tirent profit d’une apparence de vérité sans payer leur dû de réflexion et d’explication de la réalité. Nous devons nous objecter à ces stratégies rhétoriques car elles laissent croire qu’un autre monde n’est pas possible. Ce livre propose la déconstruction de ces métaphores et trompe-l’oeil, première étape nécessaire à la réappropriation du langage et à la construction d’un nouveau discours économique.
12,99 €
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les passagers clandestins”

Fiche technique

  • Auteur : Ianik Marcil
  • Éditeur : Somme toute
  • Date de parution : 21/06/16
  • EAN : 9782924606049
  • Format : PDF
  • Nombre de pages: 194
  • Protection : Digital Watermarking

Résumé

Le discours économique et politique contemporain est truffé de métaphores et de trompe-l’oeil masquant la réalité et la complexité des phénomènes sociaux. On dira par exemple que le marché est déçu d’une annonce politique, ce qui n’explique d’aucune manière les mécanismes et les rapports de pouvoir sous-jacents à la dynamique de la finance internationale. À force de répéter ce genre de métaphore, on en vient à nous faire croire que le marché possède une vie propre et autonome. Nous croyons alors que les phénomènes économiques sont hors de notre contrôle, à l’instar des dieux ou de la météo. Ces métaphores et trompe-l’oeil sont les passagers clandestins du discours économique : ils tirent profit d’une apparence de vérité sans payer leur dû de réflexion et d’explication de la réalité. Nous devons nous objecter à ces stratégies rhétoriques car elles laissent croire qu’un autre monde n’est pas possible. Ce livre propose la déconstruction de ces métaphores et trompe-l’oeil, première étape nécessaire à la réappropriation du langage et à la construction d’un nouveau discours économique.

Biographie d’Ianik Marcil

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire